Vigile de l’ASSOMPTION
de la Bienheureuse Vierge Marie
14 août

RÉSUMÉ :

Dieu a préservé le corps de Marie de la corruption du tombeau ; Il a fait monter au Ciel la Sainte Vierge avec son corps et a glorifié Notre-Dame par le Couronnement.

C’est le triple objet de la fête de l’Assomption qui découle comme une conséquence logique du privilège de l’Immaculée Conception et du Mystère de l’Incarnation.

Le péché n’ayant en effet jamais atteint l’âme de Marie, il convenait que son corps, exempt de toute souillure et dans lequel le Verbe S’était incarné, n’éprouvât pas les atteintes de la corruption de la mort.

1481

La notice développée de cette fête sera prête pour l’an prochain !

(Si Dieu veut, bien sûr…)

Sauf si vous nous faites l’honneur de nous en demander des détails… Veuillez cliquer ici s’il-vous-plaît : voir Martyrologe #90-4


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|