Ste Anastasie
25 décembre

On lit au Martyrologe Romain, après l’annonce de la Nativité de Notre Seigneur :

« Le même jour, l’anniversaire de sainte Anastasie. Au temps de Dioclétien, elle fut d’abord enfermée par son mari Publius dans une affreuse et cruelle prison, où elle fut cependant grandement consolée et fortifiée par le confesseur du Christ, saint Chrysogone ; le préfet d’Illyrie Florus la fit ensuite longtemps languir dans un cachot.

« Elle fut enfin attachée à des pieux, les bras et les jambes étendus ; on alluma tout autour d’elle un grand feu, au milieu duquel elle acheva son martyre, dans l’île de Palmaria, où elle avait été reléguée avec deux cents hommes et soixante dix femmes qui célébrèrent leur martyre par divers genres de morts. »

1134

Sainte Anastasie est citée au Canon de la Messe, et le jour de sa fête, qui est le jour de Noël, on en fait la mémoire à la Messe de l’Aurore.


Dimanche 25 février 2018
2e dimanche de Carême
1re classe
Temps du Carême


S. Tharaise, confesseur,

Patriarche de Constantinople




Oraison - collecte
Ô Dieu, qui voyez que nous n’avons de nous-mêmes aucune force, gardez-nous au dedans comme au dehors, afin que notre corps soit préservé de toute adversité, et notre âme purifiée de toute pensée mauvaise. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au Martyrologe romain de ce jour :


« À Constantinople, saint Tharaise évêque, célèbre par son érudition et sa piété. On a la lettre que le pape Adrien Ier lui écrivit pour la défense des saintes images. »


Saint Tharaise s’endormit dans le Seigneur le 25 février 806, à l’heure où on chantait à Vêpres ce verset : « Inclinez-Vous, Seigneur, écoutez ma prière ». Léon III étant Pape, Nicéphore Ier empereur à Constantinople et Charlemagne partageant son empire entre ses trois fils.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Sachez employer à propos, selon l’inspiration de la grâce, la modération et la fermeté.

Méditation du jour
Cherchons à consoler Jésus-Christ  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|