Ste Anastasie
25 décembre

On lit au Martyrologe Romain, après l’annonce de la Nativité de Notre Seigneur :

« Le même jour, l’anniversaire de sainte Anastasie. Au temps de Dioclétien, elle fut d’abord enfermée par son mari Publius dans une affreuse et cruelle prison, où elle fut cependant grandement consolée et fortifiée par le confesseur du Christ, saint Chrysogone ; le préfet d’Illyrie Florus la fit ensuite longtemps languir dans un cachot.

« Elle fut enfin attachée à des pieux, les bras et les jambes étendus ; on alluma tout autour d’elle un grand feu, au milieu duquel elle acheva son martyre, dans l’île de Palmaria, où elle avait été reléguée avec deux cents hommes et soixante dix femmes qui célébrèrent leur martyre par divers genres de morts. »

1134

Sainte Anastasie est citée au Canon de la Messe, et le jour de sa fête, qui est le jour de Noël, on en fait la mémoire à la Messe de l’Aurore.


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|