S. Zéphyrin
26 août

RÉSUMÉ :

Saint Zéphyrin succéda sur le trône pontifical à saint Victor, et comme lui subit le martyre.

Il abolit dans la célébration du Saint Sacrifice de la Messe l’usage des calices de bois et les remplaça par des calices de verre.

Il établit que tous les fidèles communieraient le saint jour de Pâques.

Il eut à défendre le dogme de l’unité de Dieu et de la Trinité des personnes contre les Sabelliens.

À ces luttes internes s’ajoutèrent celles de la persécution.

Dieu toujours le soutint au milieu de ses épreuves, afin qu’il pût à son tour soutenir le troupeau du Christ.

Il mourut en 217, après un pontificat de dix-sept ans.

693

Saint Zéphyrin succéda au pape saint Victor Ier, en 199, sous l’empereur Septime-Sévère. Il fut l’appui et le consolateur des fidèles, et sa charité lui fit ressentir ce que souffraient tous les confesseurs.

Il est vrai que les triomphes des Martyrs étaient pour lui un sujet de joie, mais son cœur éprouva bien des tristesses à l’occasion de la chute des hérétiques et des apostats.

Il reçut la couronne du martyre après un long et glorieux pontificat, vers l’an 217, Caracalla empereur étant assassiné cette même année en Mésopotamie.


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|