S. Zéphyrin
26 août

RÉSUMÉ :

Saint Zéphyrin succéda sur le trône pontifical à saint Victor, et comme lui subit le martyre.

Il abolit dans la célébration du Saint Sacrifice de la Messe l’usage des calices de bois et les remplaça par des calices de verre.

Il établit que tous les fidèles communieraient le saint jour de Pâques.

Il eut à défendre le dogme de l’unité de Dieu et de la Trinité des personnes contre les Sabelliens.

À ces luttes internes s’ajoutèrent celles de la persécution.

Dieu toujours le soutint au milieu de ses épreuves, afin qu’il pût à son tour soutenir le troupeau du Christ.

Il mourut en 217, après un pontificat de dix-sept ans.

693

Saint Zéphyrin succéda au pape saint Victor Ier, en 199, sous l’empereur Septime-Sévère. Il fut l’appui et le consolateur des fidèles, et sa charité lui fit ressentir ce que souffraient tous les confesseurs.

Il est vrai que les triomphes des Martyrs étaient pour lui un sujet de joie, mais son cœur éprouva bien des tristesses à l’occasion de la chute des hérétiques et des apostats.

Il reçut la couronne du martyre après un long et glorieux pontificat, vers l’an 217, Caracalla empereur étant assassiné cette même année en Mésopotamie.


Vendredi 22 février 2019
La Chaire de S. Pierre
2e classe
Temps de la Septuagésime



Oraison - collecte
Ô Dieu, qui, en confiant au bienheureux Pierre, Votre Apôtre, les clefs du royaume céleste, lui avez donné l’Autorité pontificale de lier et de délier ; faites que nous soyons délivrés des liens de nos péchés, par le secours de son intercession.


Mémoire de saint Paul sous la même conclusion :


Ô Dieu, qui avez instruit une multitude de nations par la prédication du bienheureux Apôtre Paul, faites, nous Vous en supplions, que nous, qui honorons sa mémoire, nous ressentions les effets de sa protection auprès de Vous. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Dès le IVe siècle au moins, le calendrier liturgique romain indique cette fête de la Chaire de saint Pierre. Tombant souvent en Carême, on l’avança dans certaines Églises au mois de janvier. De là ces deux fêtes que l’on distingua en appliquant celle du 22 février, qui est la plus ancienne, à la Chaire d’Antioche et celle du 18 janvier à la Chaire de Rome.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Formez-vous un caractère droit, loyal, ennemi de l’habileté mondaine.

Méditation du jour
Jésus-Christ est la source de toutes les délices  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|