S. Nérée, S. Achillée (ou Achille),
Ste Domitille et S. Pancrace
12 mai

  • RÉSUMÉ :

    Saint Nérée et saint Achillée, officiers de la maison de Flavie Domitille, nièce des empereurs Titus et Domitien, furent baptisés par saint Pierre.

    L’Évangile loue leur Foi dans la personne de cet officier qui obtint la guérison de son fils et crut en Jésus.

    Ces Saints ayant inspiré à Domitille la résolution de consacrer sa virginité à Dieu, Aurélien, son fiancé, les accusa tous trois d’être Chrétiens et, en haine du Christ, ils furent mis à mort, sous l’empereur Domitien, à Terracine (Ier siècle).

    Leurs corps reposent à Rome dans l’église des saints Nérée et Achillée.

    Saint Pancrace fut arrêté à Rome, à l’âge de quatorze ans et mis à mort vers 304 sous Aurélien pour avoir refusé de sacrifier aux dieux. Sa constance lui fit prendre rang parmi les Saints dont il partage la joie.

1408

Les deux frères saint Nérée et saint Achilée, eunuques de sainte Flavia Domitillia, baptisés par saint Pierre, avec elle et sa mère Pautilla, ayant persuadé à sainte Domitillia de consacrer à Dieu sa virginité, furent dénoncé par Aurélien, son fiancé, et furent, à cause du courage avec lequel ils confessèrent la Foi, relégués dans l’île de Pontia. Là ils sont soumis de nouveau à la torture et frappés de verges ; puis on les conduit à Terracine, où Minutius Rufus les fait tourmenter par les flammes et le chevalet. Comme ils déclaraient avec constance qu’aucun supplice ne pourrait les forcer, eux baptisés par le bienheureux apôtre Pierre, à sacrifier aux idoles, ils furent frappés de la hache. Leurs corps, rapportés à Rome par Auspicius, leur disciple et père nourricier de sainte Domitillia, furent ensevelis sur la voie Adréatine.

Sainte Flavie Domitille, vierge romaine, nièce des empereurs Titus et Domitien, ayant reçue de saint Clément, Pape, le voile bénit des vierges, fut dénoncée comme Chrétienne par son fiancé Aurélien, fils du consul Titus Aurélius. Elle fut déportée dans l’île de Pontia par ordre de Domitien et y subit dans les fers un long martyre. Amenée ensuite à Terracine et ayant de nouveau confessé le Christ, comme elle se montrait de plus en plus invincible, elle accomplit, sous l’empire de Trajan, sa glorieuse carrière de Martyre, le jour des nones de mai, ayant été, par ordre du juge, brûlée dans sa chambre avec Théodora et Euphrosyne, vierges, ses sœurs de lait. Leurs corps furent retrouvés entiers après l’incendie et furent ensevelis par le Diacre Cæsarius. Le même jour, les corps des deux frères et celui de Domitillia furent transférés de la diaconie de Saint-Adrien et reportés dans la basilique dédiée aux mêmes Martyrs sous le titre de Fasciola.

Saint Pancrace, né en Phrygie, d’une famille noble, vint à Rome, encore enfant, à l’âge de quatorze ans, sous le règne de Dioclétien et de Maximien. Là, baptisé par le Pontife romain et instruit dans la Foi chrétienne, il fut bientôt après saisi pour cette cause, et ayant constamment refusé de sacrifier aux dieux, il tendit le cou avec une bravoure virile et obtint la couronne glorieuse du martyre. Son corps, enlevé la nuit par Octavilla, matrone romaine, et embaumé par elle, fut enseveli dans la voie Aurélienne.


Mercredi 25 novembre 2020
Ste Catherine d’Alexandrie,

vierge et martyre
3e classe

Temps après la Pentecôte



Oraison - collecte
Ô Dieu, qui avez donné la loi à Moïse sur le sommet du Mont Sinaï, et qui avez fait miraculeusement transporter en ce même lieu, par Vos saints Anges, le corps de Votre bienheureuse Vierge et Martyre Catherine ; faites, nous Vous en supplions que, par ses mérites et son intercession, nous puissions parvenir à la montagne qui est Jésus-Christ. Lui qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
L’illustre vierge Catherine, dit le Bréviaire Romain, naquit à Alexandrie. Ayant joint dès sa jeunesse l’étude des arts libéraux à l’ardeur de la Foi, elle s’éleva en peu de temps à une haute perfection de doctrine et de sainteté, si bien qu’à l’âge de dix-huit ans elle surpassait les plus érudits.


Ayant reproché à l’empereur Maximin de tourmenter les Chrétiens, celui-ci, rempli d’admiration pour la science de sainte Catherine, rassembla de toutes parts les hommes les plus savants, afin de la faire passer avec conviction de la Foi de Jésus au culte des idoles.


Le contraire arriva, car plusieurs d’entre eux furent convertis au Christianisme par la force de ses raisonnements. Maximin alors fit battre sainte Catherine de verges et de fouets garnis de plomb. Puis il la fit attacher à des roues armées de glaives aigus. Mais cette machine se rompit et le tyran ordonna que la vierge fût décapitée.


Elle mourut vers 307. Elle est dans la liste des quatorze Saints Auxiliaires. Le mont Sinaï où le corps de sainte Catherine fut transporté par les Anges est aussi le lieu où, par le ministère des Anges, Dieu donna Sa loi à Moïse.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ne subissez jamais le joug du respect humain ; prêchez hautement, servez publiquement Jésus-Christ, à la face du monde ; soutenez les droits de Son Église.

Méditation du jour
La lumière de la Foi  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|