S. Menne
11 novembre

Égyptien de naissance et soldat romain, saint Menne endura un glorieux martyre à Cotyée, ville de Phrygie, sous l’empereur Dioclétien, en 295.

1535

Les édits de Dioclétien contre la religion chrétienne s’exécutaient rigoureusement en Orient lorsqu’on arrêta saint Menne. Ii était égyptien de naissance, et servait dans un corps de troupes romaines, qui était alors en quartier à Cotyée en Phrygie, près de la Scythie. Ayant confessé généreusement le Nom de Jésus-Christ, il fut battu de verges, et tourmenté sur le chevalet avec la plus grande barbarie. Enfin on le condamna à perdre la tête, et la sentence fut exécutée vers l’an 295, suivant l’opinion la plus probable. On porta son corps en Égypte. Son nom a toujours été célèbre dans les calendriers de l’Église, surtout en Orient. Il se trouve dans celui des Abyssins, sous le 11 Novembre.


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|