S. Marcellin,
1er évêque d’Embrun
20 avril

On lit au Martyrologe romain de ce jour :


À Embrun, dans les Gaules, saint Marcellin, premier Évêque de cette ville.

Sous l’inspiration de Dieu, il vint d’Afrique avec ses Saints compagnons Vincent et Domnin.

Par sa parole et par ses miracles, qui continuent encore de nos jours, il éclaira la plus grande partie des peuples répandus dans les Alpes Maritimes [au sens romain], et les convertit à la Foi du Christ.

Saint Marcellin, premier Évêque d
Saint Marcellin, premier Évêque d'Embrun et ses Compagnons,
saint Vincent et saint Domnin premier Évêque de Digne.

1366

Saint Marcellin était originaire d’Afrique. Il passa en Italie, et de là dans la Gaule, en compagnie de saint Vincent et de saint Domnin, et prêcha l’Évangile aux populations qui avoisinaient les Alpes.

Il établit sa demeure à Embrun, et s’occupa d’y raviver la Foi, presque éteinte faute de pasteurs. Lorsqu’il eut rendu la ville toute chrétienne par une prédication assidue, il invita saint Eusèbe, Évêque de Verceil, à venir consacrer l’oratoire qu’il avait construit ; le savant prélat céda à son désir, et lui conféra en même temps l’onction épiscopale, afin qu’il pût gouverner avec autorité l’Église qui lui devait la vie. Après son sacre, saint Marcellin chargea ses deux coopérateurs d’aller catéchiser les pays environnants.

Il mourut en 373, à Embrun, saint Damase Ier étant Pape, Valentinien empereur d’Occident et Valens empereur d’Orient.

Saint Grégoire de Tours lui donne de grands éloges et rapporte plusieurs miracles opérés soit à son tombeau, soit à son baptistère, dont un jour l’eau s’était renouvelée d’elle-même.


Jeudi 2 juillet 2020
Visitation de la

Bienheureuse Vierge Marie
2e classe

Temps après la Pentecôte



Oraison - collecte
Seigneur, nous Vous prions d’accorder à Vos serviteurs le don de la grâce céleste ; et, comme l’enfantement de la Bienheureuse Vierge a été le principe de leur salut, qu’ainsi la pieuse solennité de sa Visitation leur procure un accroissement de paix. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Processus et saint Martinien, martyrs :


Ô Dieu, qui nous donnez dans la glorieuse profession de Foi de Vos saints Martyrs Processus et Martinien un gage de Votre secours et de Votre protection, accordez-nous de profiter de leur exemple et de nous réjouir de leur intercession. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
L’Archange Gabriel avait annoncé à Marie que Dieu donnerait bientôt un fils à sainte Élisabeth. Aussitôt la Vierge se rendit à Hébron, où habitait sa cousine ; c’est le mystère de la Visitation qui se célèbre au lendemain de l’ancienne Octave de la Nativité de saint Jean-Baptiste.


Aujourd’hui, comme au temps de l’Avent, l’Église rapproche le souvenir du Précurseur de celui de Jésus et de Marie.

Nous avons remarqué en effet, à cette époque, que le vendredi des Quatre-Temps d’hiver nous rappelait ce même mystère de la Visitation.

Cette solennité fut instituée pour l’univers entier, en 1389, par Urbain VI, afin d’obtenir la fin du grand schisme d’Occident.

Elle fut ensuite élevée au rite de double de 2e classe par Pie IX, car c’est en cette fête que s’acheva à Rome en 1849 la victoire de l’Église sur la Révolution.


Marie visite sainte Élisabeth et Jésus visite saint Jean et le sanctifie. Aussi saint Jean tressaille d’allégresse et sainte Élisabeth, remplie par lui de l’Esprit-Saint, s’écrie : « Vous êtes bénie entre les femmes et le fruit de votre sein béni ».

La Vierge, Mère de Dieu, qui porte en elle et produit, Celui qui porte et produit toutes choses, prononce alors « un sublime cantique », le Magnificat.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Exercez-vous à la prévenance et à l’amabilité chrétienne à l’égard du prochain.

Méditation du jour
« Mon âme glorifie le Seigneur, et mon esprit a tressailli d’allégresse en Dieu mon Sauveur »  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|