S. Éleuthère (Pape)
26 mai

Saint Éleuthère gourverna l’Église pendant la période qui succéda à la persécution de l’empereur Commode. La Foi fit alors beaucoup de progrès dans le monde entier. Après un pontificat de quinze ans, il mourut en 185 et fut enseveli au Vatican, près du corps de saint Pierre.

416

On lit au Bréviaire Romain :


Saint Éleuthère, né à Nicopolis, en Grèce, diacre du pape saint Anicet, fut placé à la tête de l’Église sous l’empereur Commode. Au commencement de son pontificat, il reçut des lettres de Lucius, roi des Bretons, qui lui demandait de le recevoir, lui et les siens, au nombre des Chrétiens. En conséquence, il envoya en Bretagne Fugatius et Damien, hommes très savants et très pieux, afin que par leur ministère Lucius et ses sujets connussent la Foi. Sous ce pontife, saint Irénée, disciple de saint Polycarpe, vint à Rome et fut accueilli avec la plus grande bienveillance. L’Église de Dieu jouissait en ce temps de la paix et du repos, et la Foi se répandait dans tout l’univers, et surtout à Rome. Saint Éleuthère passa dans l’exercice du pontificat quinze ans et vingt-trois jours. Il fit trois ordinations au mois de décembre, dans lesquelles il créa douze prêtres, huit diacres, et quinze évêques pour divers lieux ; il fut enseveli, au Vatican, près du corps de saint Pierre.


Dimanche 21 avril 2024
3e dimanche après Pâques
2e classe
Temps Pascal



Oraison - collecte
Ô Dieu, qui montrez à ceux qui errent, la lumière de Votre vérité, afin qu’ils puissent entrer dans la voie de la justice, donnez à tous ceux qui sont placés dans les rangs de la profession chrétienne, la grâce de rejeter tout ce qui est contraire à ce nom, et d’embrasser tout ce qui lui convient. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Moine de la célèbre abbaye bénédictine de Sainte-Marie du Bec en Normandie, saint Anselme en fut Abbé, puis Archevêque de Cantorbéry.


« Rempli de la Sagesse divine » et doué de talents supérieurs, il s’appliqua à développer la science de Dieu par une méthode rationnelle qui fraya la voie aux théologiens scolastiques : « Je ne cherche pas à comprendre pour croire, déclarait-il, mais je crois pour comprendre ».

Aussi réalisa-t-il la parole de l’Évangile : « Vous êtes la lumière du monde », et l’Église lui a-t-elle décerné le titre de Docteur.


« Héros de doctrine et de vertu, déclare Urbain II, il fut de même intrépide dans les combats de la Foi ».

Pasteur courageux, il défendit « à temps et à contretemps » contre la tyrannie ambitieuse de Guillaume le Roux la liberté sacrée que Jésus avait acquise par Son Sang à Ses brebis.

« Le Christ, affirme-t-il, n’aime rien tant en ce monde que la liberté de Son Église ».


Il mourut à l’âge de soixante-treize ans, le 21 avril 1109.

Honorons saint Anselme « afin que celui qui a été le Docteur de la doctrine de vie sur terre soit aussi notre intercesseur au Ciel ».


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Rendez le bien pour le mal, priez pour vos ennemis et traitez-les avec égard.

Méditation du jour
Le premier départ des premiers missionnaires !...  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|