Ste Odile
13 décembre

1094

Aveugle, sainte Odile, une fois baptisée, reçoit la lumière des yeux avec la lumière de la Foi (symbolisée par le livre des Évangiles).
Aveugle, sainte Odile, une fois baptisée,
reçoit la lumière des yeux avec la lumière de la Foi
(symbolisée par le livre des Évangiles).

Fille d’un puissant seigneur d’Alsace du VIIe siècle, petite-nièce de saint Léger, sainte Odile naquit aveugle et fut élevée loin de ses parents, qui ne pouvaient souffrir de la voir.

Baptisée seulement à l’âge de douze ans, sur l’ordre de Dieu, par le bienheureux Erhard, archevêque de Ratisbonne, elle reçut miraculeusement la lumière des yeux avec la lumière de la Foi, et reçut ce nom d’Odile, qui signifie fille de lumière. Elle fut aussitôt consacrée au Seigneur et élevée au monastère de Baume.

Quelques années plus tard, son père voulut la contraindre à un brillant mariage ; mais il finit par lui laisser sa liberté et lui céda son château d’Hohenbourg pour y établir un monastère. Dès lors, la vie de sainte Odile est toute consacrée à la vie intérieure, à la charité envers les pauvres et les malades. Son nom, ses vertus et ses miracles sont restés célèbres en Alsace dont elle est la sainte patronne.

Sainte Odile surveille la construction d
Sainte Odile surveille la construction d'un moulin. Elle voit son père « au lieu des peines ».
La prière de sainte Odile sauve l'âme de son père des flammes du purgatoire.

Mercredi 12 décembre 2018
de la Férie (de l’Avent)
3e classe
Temps de l’Avent

S. Corentin,

évêque et confesseur,

patron du diocèse de Quimper


Notre-Dame de Guadalupe,

patronne des Amériques


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Excitez nos cœurs, Seigneur, à préparer les voies de Votre Fils unique, afin que nous soyons rendus dignes de Vous servir avec des âmes purifiées par Son avènement. Lui qui vit et règne avec Vous, dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Corentin, l’un des « sept Saints de Bretagne », vécut au Ve siècle. Tout jeune, il se fit ermite dans la forêt de Névet, sur l’emplacement actuel de Plomodiern.


Dieu pourvoyait miraculeusement à sa subsistance. La légende du Saint veut que, dans la fontaine de son ermitage, un poisson merveilleux retrouvait sa forme lorsque le Saint en avait coupé un morceau : nos imagiers représentent toujours saint Corentin avec son poisson.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Imitez les industries des Saints, profitant de tout pour leur sanctification. Estimez surtout l’obéissance, qui enfante des merveilles.

Méditation du jour
La vraie paix et la vraie joie fruits de la soumission à Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|