S. Mellon
22 octobre

RÉSUMÉ :

Saint Mellon, né en Grande-Bretagne, se convertit du paganisme à la Foi chrétienne, dans un voyage qu’il fit à Rome ; il fut baptisé par le pape saint Étienne, qui l’envoya prêcher l’Évangile dans les Gaules l’an 257.

Trois ans plus tard, il fut élevé au siège épiscopal de Rouen, qu’il occupa pendant cinquante ans.

On lui attribue la fondation de la cathédrale et de plusieurs autres églises. Ses travaux et ses miracles gagnèrent à Jésus-Christ un grand nombre d’âmes ; sa sainteté était extraordinaire.

917

On lit dans les actes de saint Mellon, qu’il naquit dans la Grande-Bretagne ; qu’ayant fait un voyage à Rome, il y fut converti et baptisé par le Pape saint Étienne, et que ce souverain pontife l’envoya prêcher la Foi dans les Gaules vers l’an 257.

Ceux qui pensent que saint Nicaise, premier apôtre de la Neustrie, ne fut que prêtre, font saint Mellon premier évêque de Rouen. Ils le placent sur le siège de cette ville en 260, et lui donnent cinquante ans d’épiscopat.

On lui attribue la fondation de la cathédrale, et celle de plusieurs autres églises. Ses travaux et ses miracles gagnèrent à Jésus-Christ un grand nombre d’âmes.

Il mourut en paix au commencement du quatrième siècle, puisque Avicien, son successeur immédiat, assista au concile d’Arles qui se tint en 314. Il fut enterré dans l’église de Saint-Gervais, hors des murs de la ville de Rouen. La crainte des Normands fit transporter ses reliques à Pontoise en 880. Elles y sont toujours restées depuis, et elles se gardent dans l’église collégiale dont notre Saint évêque est patron.


Vendredi 27 novembre 2020
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

S. Maxime de Riez,

évêque et confesseur


En Belgique : S. Albert de Liège,

(dit de Louvain)

Prince-évêque, cardinal et martyr.


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Excitez, nous Vous en supplions, Seigneur, la volonté de Vos fidèles, afin que, recherchant avec plus d’ardeur, le fruit des œuvres divines, ils reçoivent de Votre miséricorde des remèdes plus puissants. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Le 27 novembre 1830, la Très Sainte Vierge apparut à une jeune religieuse de la Charité, à Paris, et lui ordonna de faire frapper une médaille à l’effigie qu’elle lui montra.

L’une des faces porte l’image de l’Immaculée avec cette prière en exergue : « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ».

C’est la médaille que nous appelons la « Médaille miraculeuse », enrichie de tant d’indulgences et instrument de tant de faveurs merveilleuses.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Redoutez les honneurs, et craignez, en les cherchant, d’y trouver votre perte.

Méditation du jour
Louange et prière à Marie  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|