S. Pourçain
24 novembre

On lit au Martyrologe romain de ce jour :


En Auvergne, saint Pourçain abbé, renommé pour ses miracles, au temps du roi Théodoric. Son nom a été donné au monastère qu’il gouverna et aussi à la ville qui s’éleva plus tard en cet endroit.

2177

Saint Portian, vulgairement saint Pourçain, était Abbé. Il était français de nation, et serviteur premièrement d’un barbare en Auvergne. Ainsi nous l’apprend saint Grégoire de Tours. Il y avait un Abbé en un Monastère là auprès, où ce pauvre jeune homme courait souvent supplier cet Abbé de l’excuser envers son maître, quand il reconnaissait l’avoir offensé. Or ce barbare le suivit un jour de si près, qu’il le trouva avec cet Abbé, qu’il tança grièvement, parce que, disait-il, retirant ce sien serviteur vers lui, il était cause du mauvais service qu’il lui rendait : et là dessus comme il s’efforçait de ramener saint Pourçain en sa maison, il devint aveugle. Alors il demanda pardon à l’Abbé, le supplia de prier Dieu pour lui, et de retenir son serviteur pour servir Dieu, si bon lui semblait, espérant peut-être que par ce moyen il recouvrerait la vue.


De fait, saint Pouçain, par le commandement de l’Abbé, lui ayant fait le signe de la Croix sur les yeux, il recouvra la vue. Depuis saint Pourçain fut fait Clerc en ce Monastère, et par ses vertus mérita de succéder en la place de cet Abbé après sa mort.


Théodoric de Metz ravageant toute l’Auvergne avec une puissante armée, il alla au devant de lui, afin de le prier pour ce pauvre peuple. Et comme il se fut adressé à Siginalde, parent et grand favori du Roi, le pria, et l’obligea, quelque excuse qu’il peut faire, de prendre du vin : mais avant que d’en goûter, il fit le signe de la Croix dessus ; aussitôt le vaisseau se brisa en pièces, et le vin se répandit en terre avec un serpent. Ce qui le fit honorer et respecter d’un chacun, et du Roi même qui lui accorda ce qu’il désirait.


Le diable tacha de troubler le repos de son âme par des spectres et des visions épouvantables ; mais en vain, d’autant qu’en vertu du signe de la Croix, il le rendait confus. Enfin chargé d’ans et de mérites, il mourut le 24, jour de novembre.


Mardi 28 janvier 2020
S. Pierre Nolasque,

confesseur
3e classe

Temps après l’Épiphanie

Mémoire de Ste Agnès pour la seconde fois,

vierge et martyre


Bx Charlemagne,

empereur

814 - 2014 :

1 200 ans après son rappel à Dieu


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Ô Dieu, qui, pour donner un exemple de Votre Charité, avez inspiré à saint Pierre de rendre Votre Église mère d’une nouvelle famille pour la rédemption des fidèles captifs, accordez-nous, par son intercession, d’être délivrés de la servitude du péché, et de jouir de la liberté sans fin dans la céleste Patrie. Vous qui vivez et régnez avec Dieu le Père dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de Ste Agnès, vierge et martyre :


Ô Dieu, qui nous réjouissez par cette solennité annuelle de la bienheureuse Agnès, Votre Vierge et Martyre, donnez-nous, nous Vous en supplions, de suivre, par l’exemple d’une sainte vie, celle que nous vénérons de nos hommages. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Jésus a manifesté Sa divinité en guérissant les âmes et les corps. Saint Pierre Nolasque, mû par cet exemple de charité divine et par une inspiration céleste dont saint Raymond de Pegnafort (fêté il y a cinq jours) fut l’instrument, employa tout l’argent qu’il possédait à délivrer les Chrétiens de la captivité des musulmans où languissaient leurs corps, et où leurs âmes couraient de grands dangers.


L’Ordre de Notre-Dame de la Merci, fondé à cet effet, montre comment la royauté de Jésus s’étend dans le monde naturel et dans le monde surnaturel.

Par vœu spécial, les religieux s’y engageaient à se constituer eux-mêmes prisonniers des païens, si cela était nécessaire, pour la délivrance de leurs frères dans le Christ.

Saint Pierre Nolasque mourut en 1256, et fut enterré avec sa cuirasse et son épée.


Fête de sainte Agnès pour la seconde fois :


Le 28 janvier est la date de naissance de sainte Agnès. Une tradition dit que huit jours après le martyre de sainte Agnès, ses parents vinrent prier sur son sépulcre.

La Sainte leur apparut alors environnée « d’un groupe de Vierges », resplendissantes de lumière.

« À sa droite, se tenait un agneau plus blanc que la neige : c’était le Christ qui consacrait son union avec celle qui devenait Son épouse par la virginité et le martyre ».


Quelques années après, Constance, fille de l’Empereur Constantin, fut guérie en priant à ce tombeau. Elle reçut le Baptême peu après et fit bâtir en ce lieu une église sous le nom de la bienheureuse Agnès.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Rendez-vous à la vérité humblement et sans obstination.

Méditation du jour
Ne craignons pas de trop demander  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|