Méditation du jour
Ste Julienne Falconieri,

vierge - 19 juin

Jésus,

ami véritable ”

R.P. Victor ALET, s.j., « La France et le Sacré-Cœur », 3e éd., p. 107, D. Dumoulin & Cie, Paris - 1889.
R.P. Victor ALET, s.j., « La France et le Sacré-Cœur », 3e éd., p. 107, D. Dumoulin & Cie, Paris - 1889.

« Heureux, dit l’Ecclésiastique,

« celui qui trouve

« un véritable ami. »

Or, est-il une amitié plus douce

et plus vraie

que celle qui s’établit entre le Cœur de Jésus

et le cœur de celui qui veut se donner à Lui ?

Avec quelle consolation

l’ami de Jésus

ne répétera-t-il pas,

au pied du Tabernacle,

ces belles invocations

qui semblent écrites sous la dictée

du Sauveur Lui-même :

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« doux compagnon de notre exil, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur solitaire, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur humilié, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur délaissé, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur oublié, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur méprisé, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur outragé..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur suppliant qu’on L’aime..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur maître des secrets de l’union divine..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« ayez pitié de nous !

« Cœur Eucharistique de mon Jésus,

« dont le Sang est la vie de mon âme,

« que je ne vive plus, mais vivez Seul en moi.

« Ainsi soit-il. »

(Prière au Cœur Eucharistique de Jésus)


Jeudi 6 octobre 2022
S. Bruno,

confesseur
3e classe

Temps après la Pentecôte



Oraison - collecte
Que l’intercession de Votre Confesseur saint Bruno nous vienne en aide, nous Vous en prions, Seigneur, afin que ses mérites et ses prières nous obtiennent le pardon des péchés, par lesquels nous avons gravement offensé Votre majesté. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Bruno naquit à Cologne, au XIe siècle. Avec six de ses amis, il se retira sur un des sommets déserts du Dauphiné, appelé la Chartreuse et que leur avait concédé l’évêque de Grenoble.


Ce fut là qu’il fonda le premier monastère de son Ordre de pénitence et de contemplation.

Saint Bruno mourut en pressant sur ses lèvres le crucifix. C’était le 6 octobre 1101.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Aimez la solitude ; plus vous quitterez le monde, plus vous trouverez Dieu.

Méditation du jour
Les héros de l’idéal chrétien  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|