Méditation du jour
Ste Julienne Falconieri,

vierge - 19 juin

Jésus,

ami véritable ”

R.P. Victor ALET, s.j., « La France et le Sacré-Cœur », 3e éd., p. 107, D. Dumoulin & Cie, Paris - 1889.
R.P. Victor ALET, s.j., « La France et le Sacré-Cœur », 3e éd., p. 107, D. Dumoulin & Cie, Paris - 1889.

« Heureux, dit l’Ecclésiastique,

« celui qui trouve

« un véritable ami. »

Or, est-il une amitié plus douce

et plus vraie

que celle qui s’établit entre le Cœur de Jésus

et le cœur de celui qui veut se donner à Lui ?

Avec quelle consolation

l’ami de Jésus

ne répétera-t-il pas,

au pied du Tabernacle,

ces belles invocations

qui semblent écrites sous la dictée

du Sauveur Lui-même :

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« doux compagnon de notre exil, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur solitaire, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur humilié, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur délaissé, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur oublié, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur méprisé, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur outragé..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur suppliant qu’on L’aime..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur maître des secrets de l’union divine..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« ayez pitié de nous !

« Cœur Eucharistique de mon Jésus,

« dont le Sang est la vie de mon âme,

« que je ne vive plus, mais vivez Seul en moi.

« Ainsi soit-il. »

(Prière au Cœur Eucharistique de Jésus)


Mardi 22 mai 2018
Mardi de PENTECÔTE
Octave de 1re classe
Temps de la Pentecôte



Oraison - collecte
Nous Vous en supplions, Seigneur, que la vertu du Saint-Esprit nous assiste, qu’elle purifie nos cœurs avec mansuétude, et qu’elle les protège contre toute adversité. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du même Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Sainte Rita de Cascia fut le fruit miraculeux de la vieillesse de ses parents et reçut le nom de Marguerite, que le peuple a abrégé en l’appelant Rita.

Elle se sentit, toute jeune, attirée vers la virginité, et pourtant il lui fallut plier devant la volonté de ses parents et s’engager dans les liens du mariage.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ayez une grande dévotion aux instruments sacrés de la Passion du Sauveur.

Méditation du jour
Prenez courage  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|