Méditation du jour
Ste Julienne Falconieri,

vierge - 19 juin

Jésus,

ami véritable ”

R.P. Victor ALET, s.j., « La France et le Sacré-Cœur », 3e éd., p. 107, D. Dumoulin & Cie, Paris - 1889.
R.P. Victor ALET, s.j., « La France et le Sacré-Cœur », 3e éd., p. 107, D. Dumoulin & Cie, Paris - 1889.

« Heureux, dit l’Ecclésiastique,

« celui qui trouve

« un véritable ami. »

Or, est-il une amitié plus douce

et plus vraie

que celle qui s’établit entre le Cœur de Jésus

et le cœur de celui qui veut se donner à Lui ?

Avec quelle consolation

l’ami de Jésus

ne répétera-t-il pas,

au pied du Tabernacle,

ces belles invocations

qui semblent écrites sous la dictée

du Sauveur Lui-même :

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« doux compagnon de notre exil, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur solitaire, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur humilié, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur délaissé, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur oublié, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur méprisé, je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur outragé..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur suppliant qu’on L’aime..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« Cœur maître des secrets de l’union divine..., je Vous adore.

« Cœur Eucharistique de Jésus,

« ayez pitié de nous !

« Cœur Eucharistique de mon Jésus,

« dont le Sang est la vie de mon âme,

« que je ne vive plus, mais vivez Seul en moi.

« Ainsi soit-il. »

(Prière au Cœur Eucharistique de Jésus)


Jeudi 12 décembre 2019
de la Férie (de l’Avent)
3e classe
Temps de l’Avent

S. Corentin,

évêque et confesseur,

patron du diocèse de Quimper


Notre-Dame de Guadalupe,

patronne des Amériques


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Excitez nos cœurs, Seigneur, à préparer les voies de Votre Fils unique, afin que nous soyons rendus dignes de Vous servir avec des âmes purifiées par Son avènement. Lui qui vit et règne avec Vous, dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Corentin, l’un des « sept Saints de Bretagne », vécut au Ve siècle. Tout jeune, il se fit ermite dans la forêt de Névet, sur l’emplacement actuel de Plomodiern.


Dieu pourvoyait miraculeusement à sa subsistance. La légende du Saint veut que, dans la fontaine de son ermitage, un poisson merveilleux retrouvait sa forme lorsque le Saint en avait coupé un morceau : nos imagiers représentent toujours saint Corentin avec son poisson.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Imitez les industries des Saints, profitant de tout pour leur sanctification. Estimez surtout l’obéissance, qui enfante des merveilles.

Méditation du jour
La vraie paix et la vraie joie fruits de la soumission à Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|