Les « condamnations » de Benoît XV
Après saint Pie X favorable à Mélanie

à la suite de ses prédécesseurs,

les « condamnations » de Benoît XV

Une période « faste » se termine avec la première guerre mondiale.

Les manœuvres du « modernisme » condamné par S. Pie X reprennent de plus belle sous Benoît XV.

Les attaques contre Mélanie et son secret reprennent force et virulence.

261

Une période « faste », malgré les contradictions voire les haines, se termine avec la première guerre mondiale.

Les attaques contre Mélanie et son secret reprennent force et virulence jusqu’au pied du trône pontifical.

Les manœuvres perverses d’un côté, la prudence (ou la faiblesse ?) du Pontife romain de l’autre, aboutissent à deux textes officiels qu’on désigne un peu vite comme « condamnations du Secret de Mélanie » et, par extension rapide, de la personne même de Mélanie.


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|