Le Martyrologe
Le Martyrologe Romain

Le Martyrologe Romain fait partie des livres liturgiques de l’Église. Il donne pour chaque jour de l’année une liste de Saints qui est lue le matin dans les Communautés religieuses au cours de l’Office de Prime.

90

Le premier Saint de la liste de chaque jour est habituellement celui que l’Église honore de façon universelle c’est-à-dire dans toutes les Églises locales (les « diocèses ») du monde. Ce Saint est donné dans les Missels dans la partie dite du « sanctoral », tandis que les agendas et autres calendriers des Postes le reprennent également. Nous le donnons ici dans la rubrique « Le Saint du jour ».

Ce Saint (ou ces Saints s’ils sont plusieurs ensemble, ou s’il y a une « mémoire » en plus) est signalé dans la liste alphabétique récapitulatrice par un petit triangle bleu précédant son nom.

Ce Saint de chaque jour est fêté de façon plus ou moins solennelle selon le degré d’importance (« classe ») qu’indiquent les Missels et, chaque année, le calendrier liturgique de l’Église (l’Ordo). Nous l’indiquons également (« 1re classe », « 2e classe », « 3e classe », « mémoire »).

Les autres Saints qui suivent dans la liste quotidienne sont fêtés dans différents lieux indiqués.

Outre le Martyrologe Romain, il y a les Martyrologes locaux : pour les pays (« Propre de France » par exemple), pour les diocèses (« Propre du diocèse de Nice »), pour les ordres religieux (« Propre de l’Ordre des Prêcheurs » ou Dominicains). Il peut y avoir concurrence entre ces calendriers, et des règles précisent quel Saint l’emporte en fonction de la « classe » du Saint local.

Vous désirez en savoir un peu plus sur la vie d’un Saint, ou vous ne trouvez pas le nom d’un Saint, ou vous voulez apporter une précision sur un quelconque des Saints de notre Martyrologe, veuillez nous donner les précisions de votre demande en remplissant les champs suivants :

  • (N’oubliez pas d’indiquer votre adresse mail pour que nous puissions vous répondre)

    votre mail :
    Le nom du Saint :
    Votre demande ou votre commentaire :


Mardi 16 janvier 2018
S. Marcel Ier,

pape et martyr
3e classe

Temps après l’Épiphanie

S. Honorat,

évêque et confesseur


S. Bérard et ses compagnons,

martyrs chez les Maures du Maroc


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Nous Vous supplions, Seigneur, d’exaucer, dans Votre clémence, les prières de Votre peuple, afin que nous soyons aidés par les mérites du bienheureux Marcel, Votre Martyr et Pontife, dont la passion est pour nous un sujet de joie. Par le même Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Chef suprême de l’Église lors des dernières persécutions des empereurs de Rome, saint Marcel rendit témoignage à la divinité du Christ « en perdant sa vie par amour pour Lui ».


La sainte veuve Lucine lui ayant offert sa maison, il en fit une église qui porte le titre de Saint-Marcel. Maxence y fit amener les fauves des écuries publiques et condamna le Saint Pape à les garder. Ses souffrances toutes pleines des consolations divines lui permirent de compatir plus pleinement encore aux peines des Chrétiens dont il était le pasteur.


Épuisé par les mauvais traitements, vaincu par la douleur, il mourut en l’an 309. Cette résistance héroïque contre laquelle se brise la violence du César prouve que Jésus est Dieu, car « c’est Sa main qui porte secours à Son serviteur, et c’est Son bras qui le fortifie pour que l’ennemi n’ait point sur lui l’avantage ».

Bientôt, en effet, le règne divin du Sauveur sera reconnu et à partir de l’empereur Constantin, l’Église de Rome, « Reine des Églises », comme l’appelait saint Marcel, sera la reine du monde, non seulement dans l’ordre spirituel, mais encore dans l’ordre temporel.


Imitons le courage du Saint Pontife Marcel à défendre les droits divins du Christ afin qu’ils puissent se manifester à nouveau par le triomphe de l’Église.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Travaillez, dans votre situation, au salut des âmes et à la gloire de Dieu.

Méditation du jour
C’est moi qui fais mon Éternité  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|