Ste Apolline
9 février

Nous sommes désolés : nous n’avons pas eu le temps de rédiger la vie de cette Sainte qui sera prête pour sa prochaine fête !

(Si Dieu veut, bien sûr…)

Sauf si vous nous faites l’honneur de nous en demander des détails… Veuillez cliquer ici s’il-vous-plaît : voir Martyrologe #90-4

Sainte Apolline détruit une idole

Antonio Vivarini, peinture sur bois, 1450

Le Martyre de sainte Apolline

Antonio Vivarini, peinture sur bois, 1450

1989

  • Von Zeit zu Zeit : Einige katholische Gebete auf deutscher Sprache.

    Hier für heiligen Apolline :

    « Sihe an o Gott ! die liebe und verdiensten deiner geliebten brant Apolloniæ welche umb deiner lieb willen die schmertzen des fevers samt des leibs verbrennung gantz gedultig ausgestandem hat ; verleihe mir damit ich durch die furbitt dieser jungfrauwen welche sonderliche fürspræcherin in zahnschmertzen von eben diesen schmertzen gnadiglich befreyet werden moge. Amen. »

    En français :

    « Ô mon Dieu, ayez égard à l’amour et aux mérites de votre chère épouse Apolline, qui par amour pour vous a enduré patiemment qu’on lui arrachât les dents, ainsi que les douleurs du feu qui consumait son corps. Accordez-nous par l’intercession de cette Vierge qui est invoquée tout particulièrement dans les maux de dents, que nous soyons délivrés de ces douleurs. Ainsi soit-il. »

    Anmerkung :

    Die Arbeit ist ein wenig ehemalig (XVIIIe) :

    Ich kenne keinen Grund des Großbuchstaben an den Namen.

    Vielleicht früher waren die Wörter ohne Großbuchstaben sich geschrieben ?

    Danke für eine Antwort !


Dimanche 26 janvier 2020
3e dimanche après l'Épiphanie
2e classe
Temps après l’Épiphanie



Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et éternel, jetez un regard favorable sur notre faiblesse et étendez la droite de Votre majesté pour nous protéger. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Polycarpe, disciple de l’Apôtre saint Jean, fut par lui revêtu de la plénitude du sacerdoce et nommé Évêque de Smyrne. Dans une lettre qu’il écrit aux Philippiens, il cite la première Épître de son Maître, dont la liturgie nous fait lire aujourd’hui un passage. « Quiconque, déclare-t-il après saint Jean, ne confesse pas que le Christ est venu dans la chair est un antéchrist ».


Il revendique pour Jésus la réalité de Son titre de Fils de Dieu contre les hérétiques de son temps qui affirmaient que l’Incarnation du Verbe n’était qu’apparente.


Un jour que l’hérétique Marcion lui demandait s’il le connaissait, le saint Évêque lui répondit « qu’il le connaissait pour le fils aîné de Satan ». Et l’Épître d’aujourd’hui établit le moyen de distinguer « les fils de Dieu, de ceux qui sont les fils du diable ». Ceux qui, comme le Christ, aiment leurs frères, et, comme Lui, donnent pour eux leur vie, sont de Dieu. C’est ce que fera saint Polycarpe.


Victime de la persécution qui sévit sous l’empereur Commode, il rendit témoignage au Christ en acceptant le martyre. Il fut livré aux flammes au milieu de l’amphithéâtre, puis frappé d’un coup d’épée, en l’an 166. Il était âgé de 86 ans.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Comme saint Polycarpe, tâchons de porter beaucoup de fruits (signification du nom Polycarpe), en aimant notre prochain pour l’amour de Jésus.

Méditation du jour
Que rien, pas même la mort, ne soit capable de vous faire offenser Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|