S. Virgile
5 mars

RÉSUMÉ :

Moine au monastère de l’île Saint-Honorat de Lérins (au large de Cannes), saint Virgile fut prieur de l’abbaye Saint-Symphorien d’Autun.

Il est nommé archevêque d’Arles avec l’appui de saint Siagre évêque d’Autun.

Reconnaissant ses qualités d’humilité, de patience et d’ascèse, le Pape saint Grégoire le Grand le nomme son vicaire dans les Gaules.

En dehors de la ville, il fait construire la basilique Saint-Sauveur. Des difficultés techniques lui font dire qu’il faut opposer aux forces naturelles la force surnaturelle de la prière.

En 597, il consacre saint Augustin, ancien prieur d’un couvent de bénédictins de Rome, premier archevêque de Cantorbéry, en Angleterre.

Saint Virgile a remarqué au milieu de ses fidèles,un aveugle qui se tient caché, n
Saint Virgile a remarqué au milieu de ses fidèles,
un aveugle qui se tient caché, n'osant pas implorer sa guérison.
L'Archevêque d'Arles, d'un signe de Croix, le délivre de son mal.

1640

Saint Virgile, né en Aquitaine, se retira dès l’enfance au monastère de Lérins, où il se fit remarquer par sa parfaite abnégation et par ses autres vertus religieuses. De là, il fut appelé à Autun, et chargé de la direction d’une communauté de moines. Il se conduisit dans cette charge de manière à mériter d’être appelé au siège d’Arles, par les suffrages unanimes de tout le peuple.


Élevé à cette dignité, il remplit tous les devoirs d’un bon Évêque. Il avait à cœur le salut de son peuple, et il s’étudiait à le former à la piété par une prédication assidue de la parole divine et par d’admirables exemples de sainteté.


Il reçut de saint Grégoire le Grand, avec l’ornement du Pallium, la mission de représenter le souverain Pontife et d’exercer l’autorité apostolique sur les Églises[diocèses] de France. Par l’ordre du même Pape, il ordonna Évêque saint Augustin, l’apôtre des Anglais.


Défenseur infatigable de la discipline ecclésiastique, il ne négligea rien pour faire disparaître le fléau de la simonie, et pour éloigner les néophytes des ordres sacrés. Il bâtit plusieurs églises, parmi lesquelles on distingue la cathédrale d’Arles, qu’il dédia en l’honneur de saint Étienne, premier Martyr.


Enfin, illustre par ses vertus et ses miracles, et parvenu à une vieillesse assez avancée, il se reposa dans le Seigneur. Son corps fut enseveli honorablement dans l’église de saint-Honorat, qu’il avait construite ; il y fut déposé revêtu du cilice qu’il n’avait jamais quitté. On fait sa fête à Lérins le 5 mars, à Arles le 10 octobre, qui paraît être le jour de sa naissance au Ciel, arrivée en 610, saint Boniface IV étant pape, Phocas empereur byzantin et Thierry II roi des Francs.


Vendredi 8 décembre 2023
IMMACULÉE CONCEPTION

de la Bienheureuse Vierge Marie
1re classe

Temps de l’Avent

Mémoire de la première semaine de l’Avent


Oraison - collecte
Ô Dieu, qui, par l’Immaculée Conception de la Vierge, avez préparé à Votre Fils une demeure digne de Lui, nous Vous en supplions, Vous qui, en prévision de la mort de ce même Fils, l’avez préservée de toute tache, accordez-nous, par son intercession, qu’étant purifiés de nos fautes, nous parvenions jusqu’à Vous. Par le même Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi-soit-il.


Mémoire de l’Avent :


Faites paraître, Seigneur, Votre puissance et venez ; afin que nous méritions d’être arrachés, par Votre secours, aux imminents périls où nos péchés nous engagent, et d’en être sauvés par Votre vertu libératrice ; Vous qui étant Dieu vivez et régnez avec Dieu le Père dans l’unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Ayant décidé de toute Éternité, de faire de Marie la Mère du Verbe incarné, Dieu voulut qu’elle écrasât dès le premier instant de sa conception la tête du serpent.

Il l’entoura « d’une parure de sainteté » et fit de son âme, « qu’Il préserva de toute tache, une habitation digne de Son Fils ». Dès le VIIIe siècle, on commémorait en Orient le 9 décembre, au IXe siècle, en Irlande, le 3 mai et au XIe siècle, en Angleterre, le 8 décembre la fête de la « Conception » de la Vierge.


Les bénédictins avec saint Anselme, et les franciscains avec Duns Scot (mort en 1308) furent favorables à la fête de « l’immaculée Conception » célébrée dès 1128 dans les monastères anglo-saxons. Au XVe siècle, le Pape Sixte IV, franciscain, fit construire au Vatican la chapelle Sixtine en l’honneur de la Conception de la Vierge.


Et le 8 décembre 1854, Pie IX proclama officiellement ce grand dogme en se faisant l’écho de toute la tradition chrétienne que résume la parole de l’Ange : « Je vous salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre les femmes ». « Vous êtes toute belle, ô Marie, et la tache originelle n’est point en vous », dit avec vérité le verset alléluiatique de la Messe.


Comme l’aurore, messagère du jour, Marie précède l’Astre qui illuminera bientôt le monde des âmes. Introductrice de son Fils, c’est elle qui se présente la première dans le cycle liturgique.


Demandons à Dieu « de nous guérir et de nous délivrer de toutes nos fautes », afin que, recevant cette vertu qui est propre à la fête de l’Immaculée, nous soyons plus dignes d’accueillir Jésus dans nos cœurs lorsqu’Il y viendra le 25 décembre.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Répétez souvent : « Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous » et portez la Médaille miraculeuse.


Méditation du jour
Notre programme  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|