S. Hervé
17 juin
On représente souvent saint Hervé avec un loup qui avait dévoré l’âne avec lequel le Saint labourait.
On représente souvent saint Hervé avec un loup qui avait dévoré l’âne avec lequel le Saint labourait.

488

Saint Hervé est le fils d’un barde venu de Grande-Bretagne. Aveugle, il choisit une vie d’ermite avec quelques compagnons à Plouvien, dans l’actuel Finistère. Plein d’humilité, il refuse le titre d’Abbé. Sa réputation de sainteté gagne toute la région. La tradition le fait grand ami des animaux : les grenouilles l’écoutent, un renard lui rapporte une poule vivante. Il vivait au VIe siècle.

LES PETITS BOLLANDISTES :

On lit au Martyrologe de France, revu et augmenté (dans Les Petits Bollandistes, Mgr Paul Guérin, d’après le P. Giry, à la date du 17 juin, T. VII, p. 104, Bloud et Barral, 7e éd., Paris - 1878) :

« Aux diocèses de Quimper et Léon et de Rennes, saint Hervé, Hoüarné ou Harvian, ermite, qui eut l’âme d’autant plus éclairée des lumières de la grâce et de la connaissance des choses célestes, que son corps était privé par la cécité de la vue du soleil et de tout ce qui est sur la terre.

« Le lieu où notre Saint fut enterré, a depuis porté son nom et s’appelle encore aujourd’hui Lan-Hoüarné : c’est une église paroissiale de l’ancien diocèse de Léon, entre Landiviziau et Lesneven (Finistère).

« Le précieux corps y resta jusqu’en 878, époque à laquelle, pour éviter la fureur des Normands, il fut transféré à la chapelle du château de Brest, où il resta jusqu’en 1002. Le duc Geoffroi Ier l’ayant alors fait mettre dans une châsse d’argent, le donna en présent à l’évêque de Nantes, qui en enrichit le trésor de son Église, où les précieuses reliques se sont conservées jusqu’à la Révolution.

« Les serments ordonnés par la justice se faisaient autrefois sur cette châsse. L’église de Faouet, dans l’ancien diocèse de Tréguier, a saint Hervé pour patron et possède une petite portion de ses reliques. Il y en a aussi dans l’ancienne cathédrale de Léon. Vers 568. »

C’était vers l’an 568 que mourait saint Hervé, Jean III étant pape, Justin II Tibère empereur d’Orient et Chilpéric Ier roi des Francs.


Vendredi 22 juin 2018
S. Paulin,

évêque et confesseur
3e classe

Temps après la Pentecôte



Oraison - collecte
Ô Dieu, qui avez promis le centuple dans le siècle à venir et la vie éternelle à ceux qui abandonnent tout en ce siècle pour Vous ; accordez-nous, dans Votre bonté que, suivant fidèlement les traces du saint Pontife Paulin, nous ayons la force de mépriser les biens de la terre et de désirer les seuls biens du Ciel. Vous qui vivez et régnez avec Dieu le Père dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Paulin, né l’an 353 d’une famille romaine très distinguée à Bordeaux, en Aquitaine, fit de brillantes études et devint sénateur à l’âge de vingt-cinq ans. Il fut ensuite consul et établit sa résidence à Nole, en Campanie.


Près du tombeau de saint Félix, le prêtre martyr dont l’Église célèbre la fête le 14 janvier, il est soudain touché de la grâce et reçoit bientôt le baptême. À l’exemple du Christ, « qui S’est fait pauvre de riche qu’Il était », et qui a conseillé la pratique de cette vertu de pauvreté, il abandonna les nombreuses richesses qu’il possédait et achète à ce prix le royaume des Cieux.


Il quitte son épouse, qui comme lui se donne à Dieu, et devient prêtre, puis évêque de Nole. Ses amis d’autrefois le blâment. Il « s’en tient à l’approbation de Jésus ». Mais bientôt surviennent les Goths qui ravagent la Campanie et tandis que, sans mérites pour eux, on arrache leurs biens aux riches de Rome, saint Paulin qui a quitté les siens volontairement et pour le Christ, en reçoit au contraire le centuple en l’autre monde et la vie éternelle. Il mourut à soixante-dix-huit ans, en 431, et fut enseveli près de saint Félix à Nole.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Soyez désintéressé dans les services que vous rendez à votre prochain.

Méditation du jour
L’Eucharistie, suprême marque du divin amour  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|