Méditation du jour
S. Jean de Saint-Facond,

confesseur - 12 juin

La confiance est la clef des trésors divins ”

Ô Dieu plein de bonté,

que Votre Apôtre a si bien nommé le Dieu d’Espérance,

je Vous supplie par Vous-même,

c’est-à-dire par cette infinie bonté

qui est toute Votre essence,

de m’accorder

ce don précieux

que je regarde comme la clef de Vos trésors

et la source d’où s’échappent tous Vos autres dons :

une confiance sans réserve ;

faites, Seigneur, par Votre grâce,

que je pense toujours bien de Vous,

au lieu de Vous calomnier

comme je l’ai fait jusqu’à ce jour,

par mes injustes défiances.

Que je ne Vous conçoive plus

que comme un pur Amour

et une pure Bonté.

Que j’attende de Vous mon salut

avec plus de sécurité

que je ne l’attendrais du meilleur des amis

ou du plus tendre des pères,

s’il dépendait de leur puissance.

Que je me jette entre Vos bras paternels

avec un abandon sans réserve,

y plaçant toute mon espérance,

y vivant comme dans l’asile le plus sûr que je puisse trouver,

m’y reposant sans crainte

et sans inquiétude.

Oui, Seigneur, je crois,

mais trop faiblement encore ;

aidez-moi, je Vous prie, à guérir mon incrédulité.

Donnez-moi la confiance

que Vous avez droit d’attendre de moi :

Je dormirai

et je me reposerai en paix.


(R.P. Rogacci, s.j.)


Samedi 18 août 2018
de la Sainte Vierge
4e classe
Temps après la Pentecôte

Ste Hélène,

impératrice et veuve


Au diocèse de Nice :

S. Roch, confesseur


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Accordez, Seigneur, à Vos serviteurs, de jouir toujours de la santé de l’âme et du corps, et, par l’intercession de la bienheureuse Marie, toujours Vierge, donnez-nous, d’être délivrés des tristesses du temps présent et de goûter les joies de l’Éternité. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Agapit, martyr :


Que Votre Église, ô mon Dieu, ait lieu de se réjouir de la confiance qu’elle a aux prières du bienheureux Agapit, Votre Martyr, et que, par son intercession glorieuse, elle persévère dans la piété et demeure établie dans la paix.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au début du Martyrologe Romain de ce jour :


« En Palestine, la naissance au Ciel de saint Agapit, qui, n’ayant que quinze ans, fut mis à mort à Préneste [depuis Palestrina, près de Rome] (Italie) d’un coup d’épée qui lui procura la couronne d’immortalité (en l’an 275) ».

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Aimer les défenseurs de la religion. Prier pour eux.

Méditation du jour
L’artiste divin  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|