Méditation du jour
S. Wenceslas,

duc et martyr - 28 septembre

Laisser faire Dieu... ”

Le Seigneur voit de plus haut et de plus loin que nous ;

Il nous aime plus que nous ne pouvons nous aimer.

Laissons-nous donc conduire

au souffle de Son aimable Providence

avec l’abandon de l’enfant,

qui dort tranquille entre les bras de sa mère.

Notre-Seigneur aime ceux qui s’abandonnent ainsi

totalement

à Ses soins paternels,

se laissant régir par Lui

sans considérer si les effets de Sa volonté sainte

sont doux

ou amers.

Il faut donc accepter dans cet esprit les joies

comme les tristesses,

la santé

comme les maladies

et rester,

pour toute chose,

dans le saint équilibre de l’indifférence.

C’est la perfection,

parce que c’est l’abandon à la sainte Volonté de Dieu.

Ah ! qui nous fera comprendre le mérite de cette confiance,

comme aussi de cette sujétion à la volonté divine !

Faire tout pour Dieu,

c’est beaucoup ;

mais laisser faire Dieu,

voilà l’important,

le difficile,

le décisif !


(Le Chemin du Ciel)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|