Méditation du jour
S. François de Sales,

évêque, confesseur et

Docteur de l’Église universelle - 29 janvier

Rien ne sort de la main de Dieu

que pour l’utilité des âmes ”

La croix est la porte royale

pour entrer au temple de la sainteté.

Qui en cherche ailleurs

n’en trouvera jamais un seul brin.

Ne regardez vos afflictions qu’au travers de la croix,

et vous les trouverez

ou petites,

ou du moins si agréables,

que vous en aimerez plus la souffrance

que la jouissance de toute consolation

qui en est séparée.

Rien ne sort de la main de Dieu que pour l’utilité des âmes qui le crai-gnent,

ou pour les purifier,

ou pour les affiner en son saint Amour.

Vous serez bienheureux

si vous recevez d’un cœur filialement amoureux

ce que Notre-Seigneur vous envoie

d’un cœur si paternellement soigneux de votre perfection.

Regardez souvent à la durée de l’Éternité,

et vous ne vous troublerez point des accidents de la vie de cette mortalité.

En somme, il sera toujours vrai

que ceux qui prétendent d’avoir part avec Jésus glorifié

doivent premièrement avoir part avec Jésus crucifié,

et que les croix et afflictions

sont plus aimables

que les contentements

et délectations,

puisque Notre-Seigneur les a choisies

pour Soi

et Ses vrais serviteurs.


(Saint François de Sales)


Dimanche 22 avril 2018
3e dimanche après Pâques
2e classe
Temps Pascal


S. Menelfale,

évêque d’Aix-en-Provence


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Ô Dieu, qui montrez à ceux qui errent, la lumière de Votre vérité, afin qu’ils puissent entrer dans la voie de la justice, donnez à tous ceux qui sont placés dans les rangs de la profession chrétienne, la grâce de rejeter tout ce qui est contraire à ce nom, et d’embrasser tout ce qui lui convient. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Soter, successeur du Pape Anicet en 166, mourut martyr en 175, sous l’empereur Marc-Aurèle.

Saint Caïus, dont les reliques se trouvent dans le sanctuaire de Saint-Silvestre à Rome, gouverna l’Église un siècle plus tard et mourut le 22 avril 296.


Les Papes des premiers siècles portèrent le lourd souci des persécutions qui menaçaient sans cesse leurs fidèles ; le pontificat du Pape saint Caïus fut cependant marqué par une longue ère de paix, quelque dix ans avant la terrible persécution de Dioclétien.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Priez souvent pour la grande œuvre de l’éducation catholique de la jeunesse.

Méditation du jour
La vraie richesse,
c’est l’amour de Dieu
 suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|