Méditation du jour
Purification de la Bienheureuse
Vierge Marie et

Présentation de l’Enfant Jésus au Temple

La Chandeleur - 2 février

Désir de la Béatitude céleste ”

Ô mon Père,

ouvrez Vos bras,

pour y recevoir le pauvre serviteur qui Vous prie ;

appelez-moi dans Votre Cœur

et élargissez-Le,

afin qu’il y ait place aussi

pour la grande multitude des hommes qui croient dans le Seigneur.

Donnez-moi d’aller rejoindre

ceux qui ont trouvé le repos dans le Royaume de Dieu

avec Abraham, Isaac, Jacob, et tous les invités des Noces éternelles.

Là il n’y aura plus ni nuages,

ni foudres,

ni orages,

ni ténèbres,

ni soir,

ni changement de saisons.

Là ne règnent ni frimas,

ni pluie,

ni grêle,

ni même la pâle clarté du soleil et de la lune :

c’est le Seigneur qui est l’universelle Lumière

illuminant tout homme qui arrive en ce monde.

C’est là que notre Maître Jésus est allé préparer la place de Ses serviteurs,

afin que là où Il est

nous soyons avec Lui,

selon qu’Il disait encore :

« Il y a plus d’une demeure dans la maison de mon Père. »

Et ailleurs :

« Je viendrai vous appeler à Moi

« pour que vous soyez tous avec Moi. »

Seigneur Jésus,

nous voici :

nous venons Vous rejoindre,

attirez-nous,

car nul ne peut monter sans Vous.

C’est Vous qui êtes la Voie.


(Saint Ambroise)


Lundi 26 août 2019
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

Mémoire de S. Zéphyrin,

pape et martyr


Ste Jeanne-Élisabeth Bichier des Âges,

vierge


S. Amateur (Roc-Amadour)

qui est le S. Zachée de l’Évangile


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et éternel, qui, par l’excès de Votre bonté, surpassez les mérites et les désirs de ceux qui Vous supplient, répandez sur nous Votre miséricorde ; pardonnez-nous les fautes qui donnent à notre conscience sujet de craindre, et accordez-nous les grâces que nous n’osons attendre de nos prières. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Zéphyrin, pape et martyr :


Faites, nous Vous en prions, ô Dieu tout-puissant, que, si les mérites du bienheureux Zéphyrin, Votre Martyr et Pontife, nous sont une cause de joie, ses exemples soient pour nous des leçons. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Zéphyrin succéda sur le trône pontifical à saint Victor, et comme lui subit le martyre.

Il abolit dans la célébration du Saint Sacrifice de la Messe l’usage des calices de bois et les remplaça par des calices de verre.


Il établit que tous les fidèles communieraient le saint jour de Pâques.

Il eut à défendre le dogme de l’unité de Dieu et de la Trinité des personnes contre les Sabelliens.


À ces luttes internes s’ajoutèrent celles de la persécution.

Dieu toujours le soutint au milieu de ses épreuves, afin qu’il pût à son tour soutenir le troupeau du Christ.

Il mourut en 217, après un pontificat de dix-sept ans.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Laissons ce qui n’est pas, et allons à Celui qui est !

Méditation du jour
Faire du bien  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|