Méditation du jour
S. Jean Leonardi,

confesseur - 9 octobre

À la suite du divin Maître ”

Sous l’étendard de Jésus-Christ,

il n’y a pas de place pour la médiocrité.

Mais comment devenir héroïque ?

Jésus-Christ l’insinue aux Siens.

C’est l’amour de mon cœur qui fera l’héroïsme de mon courage.

Aimez-Moi, dit Jésus-Christ,

vous serez forts.

Souvenez-vous de Moi,

rien ne vous découragera.

« Le disciple n’est pas au-dessus de son maître

« ni l’esclave au-dessus de son seigneur ».

Sous le poids de la souffrance et de l’humiliation,

il suffit, en effet,

au vrai disciple de se dire :

Je porte la croix que mon Maître a portée.

Il veut bien me faire participer aux contradictions qu’Il a subies ;

Il daigne m’offrir un peu des amertumes de Sa propre agonie.

J’aime ces amertumes,

j’aime ces contradictions,

j’aime ces croix,

parce que j’aime Jésus-Christ !

Affermissez-vous donc ;

élevez-vous à la hauteur des luttes dont on vous parle.

Évoquez les souvenirs de l’Église naissante ;

méditez l’héroïsme des Martyrs.

Discernez ce que Jésus-Christ attend de vous

et avec quelle énergie

il faut vous décider à soutenir,

contre tout ennemi,

les intérêts de Sa gloire.


(La Vie de Jésus-Christ méditée)


Vendredi 23 avril 2021
de la Férie
4e classe
Temps Pascal



Oraison - collecte
Nous Vous supplions, ô Dieu tout puissant, de faire qu’après avoir achevé la célébration des fêtes pascales, nous retenions, au moyen de Votre grâce, l’esprit de ces fêtes dans nos habitudes et dans notre vie. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Georges, martyr :


Ô Dieu, qui nous donnez un sujet de joie dans la pensée des mérites et de l’intercession du bienheureux Georges Votre Martyr, accordez-nous avec bonté, qu’implorant Vos bienfaits en nous appuyant sur son intercession, nous les obtenions par l’effet de Votre grâce. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Georges, né d’une famille illustre de Cappadoce, fut promu par Dioclétien aux premiers grades de l’armée. Lorsque l’empereur eut publié à Nicomédie son premier édit contre les Chrétiens, Saint Georges lui reprocha sa cruauté. Aussitôt mis en prison, on lui fit subir de si atroces tourments que l’Église d’Orient l’appelle le grand martyr. Il mourut décapité vers l’an 303. Patron des armées, Il est vénéré par les Grecs et par les Latins. Rome possède un sanctuaire élevé en son honneur. L’Angleterre le prit pour patron en l’an 800. Il est le patron des scouts.

Saint Georges est l’un des quatorze Saints Auxiliaires.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Loin de montrer du respect humain, sachez braver les insulteurs de Jésus-Christ.

Méditation du jour
Faire un acte d’abandon pour mieux se placer sous le regard et la volonté de Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|