Méditation du jour
ÉPIPHANIE DU SEIGNEUR - 6 janvier
L’Amour de Jésus

est au-dessus de tout amour ”

Pour voir la notice de la fête de ce jour : chapitre « Le Martyrologe » en-haut à droite, puis consultez la liste des Saints (fêtes mobiles) au sommaire colonne de gauche. (Ou cliquez sur son nom, ci-dessus, s
Pour voir la notice de la fête de ce jour :
chapitre « Le Martyrologe » en-haut à droite, puis consultez la liste des Saints (fêtes mobiles) au sommaire colonne de gauche.
(Ou cliquez sur son nom, ci-dessus, s'il est souligné).

Est-il étonnant que Jésus,

l’Amour infini

rendu visible,

l’emporte sur tout amour de créature ?

Car c’est bien cela que Jésus incarné,

Jésus crucifié surtout !

C’est l’Amour infini

et ineffablement ravissant

rendu présent pour moi,

rendu visible à mes yeux d’homme.

Jésus, c’est l’Amour éternel

qui Se laisse voir par mes yeux,

qui Se laisse baiser par mes lèvres,

qui, enfin, se laisse étreindre sur mon cœur

dans un embrassement ineffable.

Est-il étonnant alors que Jésus,

Amour infini rendu visible,

palpable,

l’emporte mille fois sur tout amour ?

Quel mortel

rêverait de comparer sa puissance de pygmée

à celle de la grande Pensée créatrice ?

Quel génie

oserait se mesurer

à la Sagesse infinie,

dont les atomes,

ces minuscules systèmes solaires,

nous révèlent la grandeur

autant que les astres immenses du ciel ?

Et Dieu Se laisserait vaincre en amour

et en amour seulement ?

Il laisserait la palme d’amour

à quelques hommes

ou à quelque Chérubin

ou Séraphin ?

En fait d’amour seul,

Il ne serait pas infiniment supérieur

à Sa petite créature ?

Pauvres mondains

qui vous imaginez

avoir le monopole de l’amour,

sachez que votre amour

n’est rien,

n’est que vil égoïsme

auprès de l’Amour

de Jésus crucifié.

Autant le Ciel

est au-dessus de la terre

et le Créateur

au-dessus de la créature,

autant l’Amour de Dieu

rendu visible

en Jésus

et par Jésus

l’emporte infiniment

sur tout amour humain.


(R.P. de Jægher, s.j.)


Samedi 25 septembre 2021
des Quatre-Temps de septembre
2e classe
Temps après la Pentecôte

S. Firmin,

premier évêque d’Amiens et martyr


S. Nicolas de Flüe,

Patron céleste de la Suisse


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et éternel, qui guérissez les corps et les âmes par le remède salutaire de l’abstinence, nous supplions humblement Votre majesté, afin qu’apaisé par la prière pieuse de ceux qui jeûnent, Vous nous donniez des secours pour le présent et pour l’avenir. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. ,
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Le père et la mère de saint Firmin, qui étaient des plus riches et des plus considérables de la ville de Pampelune, en Espagne, à la fin du Ier siècle, furent convertis à la Foi par saint Honestus, prêtre de Toulouse, et disciple de saint Saturnin.


Convaincus que de la première éducation dépend ordinairement le reste de la vie, ils mirent leur fils entre les mains de ce saint ecclésiastique, aussi distingué par sa science que par ses vertus, afin qu’il le formât de bonne heure à la piété.


Saint Honorat, successeur de saint Saturnin à Toulouse, sacre saint Firmin évêque pour évangéliser les païens.

L’évêque missionnaire parcourut les Gaules, puis fixa son siège à Amiens.

Ses succès lui obtiennent d’avoir la tête tranchée. C’était dans les premières années du IIe siècle.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Remerciez Dieu du don de la Foi, qu’Il vous a accordé de préférence à tant d’autres.

Méditation du jour
De l’amour fraternel  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|