Méditation du jour
S. Ignace,

évêque et martyr - 1er février

La royauté du sage ”

La vie du sage

est une vie en profondeur

avec de fortes assises.

C’est dire qu’elle ne s’improvise pas.

La vertu

est le résultat de nos actes,

en attendant qu’elle les dirige,

et la clarté qui la baigne

est l’effet concentré de longs recueillements.

Le sage est sans haine

et sans aigreur

pour personne ;

il est bon

et miséricordieux

avec tous,

sans égoïsme,

sans amour-propre,

égal au plaisir

et à la peine,

joyeux sans éclat,

maître de soi

et facile aux désirs d’autrui,

l’esprit fixé sans contention

sur la règle souveraine de ses jugements

et de ses actes,

qui est l’Esprit divin.

Le regard de Dieu enveloppe tout ;

la volonté de Dieu

est la loi des êtres ;

les rencontrer

et les suivre

est la sagesse même.

Qu’appellerait-on sagesse mieux que cette participation révérencieuse au Règne éternel ?

Dans les épreuves

qui ne peuvent manquer de survenir,

le sage brille d’un éclat nouveau ;

il est plus beau

que tout ce qui marque la supériorité de son regard

et le haut domaine

où siège son amour.


(R. P. Sertillanges, o.p.)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|