Méditation du jour
Vigile des

Saints Apôtres Pierre et Paul - 28 juin

Le Christ dans nos frères ”

La surnaturelle unité

que le Sauveur a restaurée

fonde toute la loi de la charité chrétienne.

Des liens de parenté,

de consanguinité,

plus encore que d’amitié,

nous rattachent à Dieu ;

et avec Lui,

en Lui

et par Lui,

à tous nos frères humains.

« Ce que vous ferez au plus petit des Miens,

« c’est à Moi que vous le ferez. »

C’est, en eux,

le Christ qui Se présente à nous,

sous des dehors souvent déconcertants :

chétif nouveau-né de la crèche ;

obscur artisan de Nazareth ;

prophète errant,

pèlerin de nos routes humaines ;

mais ceux qui L’aiment

ne s’y trompent pas :

« Dominus est : c’est le Seigneur… ;

« Rabboni : mon bon Maître ;

« Dominus meus et Deus meus : mon Seigneur et mon Dieu... ».

Et c’est sur leur empressement à Le reconnaître

et à Le servir dans les autres

qu’au soir de la vie,

les hommes seront jugés :

— J’étais nu,

J’avais faim,

J’étais prisonnier,

J’étais malade

et vous M’avez secouru. 

— Quand donc, Seigneur ? 

— Quand vous le faisiez

pour le plus petit des Miens. 


(R.P. Liévin, c.ss.r.)


Vendredi 14 décembre 2018
de la Férie (de l’Avent)
3e classe
Temps de l’Avent

S. Nicaise,

évêque et martyr,

archevêque de Reims


S. Fortunat (Venance),

évêque et confesseur,

évêque de Poitiers


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Excitez nos cœurs, Seigneur, à préparer les voies de Votre Fils unique, afin que nous soyons rendus dignes de Vous servir avec des âmes purifiées par Son avènement. Lui qui vit et règne avec Vous, dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au Martyrologe Romain :


« À Reims, en Gaule, la passion de l’évêque saint Nicaise, de sa sœur la vierge Eutropie et de leurs Compagnons martyrs qui furent massacrés par des barbares, ennemis de l’Église. »

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ne résistez jamais à la voix du remords et de la pénitence ; Dieu vous châtierait, si vous endurcissiez votre cœur.

Méditation du jour
Ce que Dieu nous demande  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|