Méditation du jour
S. Boniface,

évêque et martyr - 5 juin

La prière de l’âme humble

est continuelle ”

Quand l’âme est humble

et confiante,

sa prière tend à être de plus en plus continuelle.

C’est Jésus qui l’a dit :

« Il faut toujours prier

« et ne jamais se lasser. »

La raison de ce précepte

c’est que tout homme,

et dans l’ordre naturel,

et dans l’ordre surnaturel,

est, à chaque moment

et dans tous ses actes,

et sous tous les rapports,

infiniment dépendant de Dieu

et radicalement impuissant

par lui-même.

L’âme humble

n’a pas de peine à entendre

le précepte du Maître

au sens littéral

et à tendre à l’accomplir pleinement.

Le Saint-Esprit lui communique,

à la longue,

une lumière intérieure

au sujet du néant de la créature.

Cette expérience sentie

de sa propre fragilité

et de sa misère

est une des plus grandes faveurs

que Dieu puisse faire à une âme.

Elle est un effet du don de science.

Grâce à cette lumière infuse,

l’âme entre dans des étonnements profonds

sur l’extrême indigence

de tout cœur humain,

et elle se livre à l’action du Saint-Esprit

pour qu’Il supplée à son impuissance

et qu’Il prie en elle

et par elle.


(R.P. Jos. Schryvers, c.ss.r.)


Vendredi 14 décembre 2018
de la Férie (de l’Avent)
3e classe
Temps de l’Avent

S. Nicaise,

évêque et martyr,

archevêque de Reims


S. Fortunat (Venance),

évêque et confesseur,

évêque de Poitiers


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Excitez nos cœurs, Seigneur, à préparer les voies de Votre Fils unique, afin que nous soyons rendus dignes de Vous servir avec des âmes purifiées par Son avènement. Lui qui vit et règne avec Vous, dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au Martyrologe Romain :


« À Reims, en Gaule, la passion de l’évêque saint Nicaise, de sa sœur la vierge Eutropie et de leurs Compagnons martyrs qui furent massacrés par des barbares, ennemis de l’Église. »

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ne résistez jamais à la voix du remords et de la pénitence ; Dieu vous châtierait, si vous endurcissiez votre cœur.

Méditation du jour
Ce que Dieu nous demande  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|