Méditation du jour
S. Laurent de Brindisi,

confesseur et docteur - 21 juillet

Confiance en Dieu dans tous les maux ”

Pour ce qui nous concerne personnellement,

pénétrons-nous bien de cette vérité

de notre sainte Foi,

que « tous les cheveux de notre tête sont comptés »,

et qu’il n’en tombera pas un seul

sinon par la volonté de Dieu ;

en d’autres termes,

que la moindre atteinte ne nous sera jamais portée,

qu’Il ne le veuille

et ne l’ordonne.

Éclairés par la méditation de cette vérité,

nous comprendrons aisément

que nous n’avons ni plus ni moins à craindre,

dans un temps de désastre public

que dans n’importe quel autre temps,

que Dieu peut fort bien

nous mettre à l’abri de tout mal,

au milieu de l’accablement général,

comme Il peut nous livrer à tous les maux,

pendant qu’autour de nous

chacun est dans la paix

et la joie,

que ce qui doit uniquement nous occuper

c’est de nous rendre favorable

le Dieu tout-puissant.

Or, c’est là l’effet infaillible

de la conformité de notre volonté

à la Sienne.

Empressons-nous donc

d’accepter de Sa main

tout ce qu’Il nous enverra.

Cette disposition

a plein pouvoir sur Son Cœur.

Agréant notre humble

et confiant abandon,

ou bien Il nous fera retirer les plus précieux avantages

des maux auxquels nous nous soumettons de la sorte,

ou bien Il nous épargnera ces maux.


(R.P. Jean-Baptiste SAINT-JURE, s.j.)


Dimanche 26 mai 2024
LA SAINTE TRINITÉ
1re classe
Temps après la Pentecôte

S. Philippe Néri,

confesseur



Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et éternel, qui, dans la confession de la vraie Foi, avez donné à Vos serviteurs de reconnaître la gloire de l’éternelle Trinité, et d’adorer une parfaite Unité en Votre majesté souveraine ; faites, nous Vous en supplions, qu’affermis par cette même Foi, nous soyons constamment munis contre toutes les adversités. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Philippe, né à Florence au XVIe siècle, quitta tout pour servir le divin Maître, et fonda la Congrégation de l’Oratoire. L’Esprit-Saint l’avait enflammé d’un tel amour de Dieu que les palpitations de son cœur lui brisèrent deux côtes.


Il passait des nuits entières dans la contemplation des choses célestes et « l’Esprit de vérité » lui enseigna la vraie sagesse. Ses entretiens avec Jésus le comblaient d’une telle joie qu’il s’écriait : « Assez, Seigneur, assez ».

Il aimait les jeunes gens : « Amusez-vous, leur disait-il, mais n’offensez pas Dieu ». Il mourut en 1595, en la fête du Saint-Sacrement.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Comme saint Philippe, courons le cœur dilaté d’une sainte et amoureuse joie, dans la voie des commandements de Dieu.

Méditation du jour
Sachez vivre de la vie intérieure au milieu des occupations extérieures  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|