Méditation du jour
Pour la solennité des

Saints Apôtres PIERRE et PAUL

Cliquer ici.


Visitation de la

Bienheureuse Vierge Marie - 2 juillet

« Mon âme glorifie le Seigneur,

et mon esprit a tressailli d’allégresse

en Dieu mon Sauveur » ”

Qui peut dire,

qui peut concevoir

avec quel sentiment

la sainte Vierge prononça ces paroles ?

Il n’appartient à aucun homme mortel

d’exposer le ravissement de Marie en Dieu,

la pureté d’âme

avec laquelle elle Lui rend gloire de tout,

ne réservant absolument rien pour elle.

Dieu la glorifie

plus qu’Il n’a jamais glorifié aucune créature.

Marie reçoit cette gloire,

pour la renvoyer tout entière

à son Auteur ;

et nulle créature ne L’a glorifié

aussi excellemment qu’elle.

Quel triomphe, si je l’ose dire, pour Dieu,

de voir une âme comblée de Ses bienfaits,

inondée de Ses faveurs,

qui n’en fait usage que pour Le louer ;

qui, s’oubliant totalement elle-même,

ne pense qu’à Lui !

La joie dont elle est transportée

n’a point pour objet sa propre élévation,

toute sublime qu’elle est.

Son unique objet

est le Dieu auteur de son salut,

le Dieu qu’elle porte en son sein,

et qui ne S’y est enfermé

que pour la sauver,

elle

et tout le genre humain.


(R.P. Grou, s.j.)


Mercredi 17 janvier 2018
S. Antoine du désert,

abbé
3e classe

Temps après l’Épiphanie



Oraison - collecte
Que l’intercession du bienheureux Abbé Antoine, nous recommande, s’il Vous plaît, auprès de Vous, Seigneur, afin que nous obtenions, par son patronage, ce que nous ne pouvons attendre de nos mérites. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Après saint Paul, le Père des Anachorètes fêté il y a deux jours, le Cycle de Noël nous fait honorer saint Antoine, le Père des Cénobites.


Se retirant au désert d’Égypte, dès l’âge de dix-huit ans, il y vécut d’abord de la vie érémitique. Le démon, afin de l’effrayer et de le faire quitter sa solitude, lui apparaissait sous les formes les plus hideuses ; « mais le Seigneur le rendit redoutable à ses ennemis : un mot de sa bouche réduisait ces prodiges à néant ».


Sa sainteté attira bientôt les âmes désireuses de voir s’affirmer en elles avec plus de perfection la royauté divine du Christ. Nouveau législateur, il leur donna « la doctrine et le règlement de vie qu’il avait reçus de Dieu dans la prière ».


C’est à saint Antoine, le premier des Abbés, que remonte l’institution de la vie monastique en commun, où se forment les âmes d’élite, toujours prêtes, comme leur père en Dieu, à recevoir le Seigneur quand Il viendra les retirer de ce monde. Aussi la Messe d’aujourd’hui est-elle celle du « Commun des Abbés ».


Il soutint aussi une lutte des plus rudes contre l’Arianisme, et, avec saint Athanase qui l’honorait de son amitié, il défendit avec succès le dogme de la divinité du Christ.

Il mourut l’an 356, à l’âge de 105 ans.


Manifestons par la perfection de notre vie que nous participons à la divinité de Jésus.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Préparez votre âme au combat ; défiez-vous du démon.

Méditation du jour
Nos œuvres ne sont méritoires que par notre union à Jésus-Christ  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|