Méditation du jour
- 26 octobre
Dieu permet la tentation pour notre bien ”

La tentation, ô Chrétien,

que tu en sois vainqueur

ou qu’elle t’ait vaincu,

t’humiliera,

t’anéantira,

produira la défiance de toi-même

et la confiance en Dieu,

te fortifiera,

te rendra terrible au démon soudain devenu lâche et impuissant,

te purifiera

et te disposera très prochainement à l’union divine.

La tentation et la douleur qu’elle en éprouve

rapprochent l’âme de son Dieu

comme l’enfant qui, dans le danger,

se réfugie près du cœur de sa mère,

comme l’ami qui ne fera plus qu’un

avec celui qui l’a sauvé d’une mort imminente,

comme le possédé du démon délivré par Jésus

et qu’il veut suivre partout où Il ira.

La tentation est un combat

qui dure la vie de l’homme :

le monde le tente,

le démon aussi

et sa propre chair ;

mais Dieu qui permet la tentation à l’âme qu’Il va S’unir

ne l’y laisse pas succomber

et Il la reçoit,

après sa victoire,

en Sa bonté paternelle et miséricordieuse ;

la tentation, pour le saint,

est un trésor et une gloire.


(R.P. Gaudreau, o.f.m.)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|