Méditation du jour
S. Barthélemy,

apôtre - 24 août

Simplicité de Jésus ”

En Jésus se concilient de la façon la plus simple,

la plus profonde humilité et

la plus haute dignité,

magnanimité

ou grandeur d’âme.

D’une part :

Il vit trente ans de la vie cachée d’un pauvre ouvrier,

Il dit qu’Il n’est pas venu pour être servi, mais pour servir ;

lorsqu’on veut Le faire roi, Il S’enfuit sur la montagne ;

Il lave les pieds de Ses disciples le Jeudi-Saint ;

Il accepte pour nous les dernières humiliations de la Passion...

Et, d’autre part,

avec quelle magnanimité,

dans cette même Passion,

Il proclame devant Pilate Sa royauté universelle.

Pilate Lui dit :

« Es-Tu le roi des Juifs ? ...

« Qu’as-Tu fait ?... »

Jésus répond :

« Mon royaume n’est pas de ce monde... »

« Tu es donc roi » ?

reprend Pilate.

« Tu le dis, Je suis roi.

« Je suis né et venu au monde pour rendre témoignage à la vérité ;

« quiconque est de la vérité écoute Ma voix. »

Avec quelle simplicité et quelle grandeur Il répond à Caïphe, qui L’adjure de dire s’Il est le Fils de Dieu :

« Tu l’as dit ;

« de plus, Je vous le dis, vous verrez désormais le Fils de l’homme siéger à la droite du Tout-Puissant et venir sur les nuées du ciel. »

Cette simplicité de Jésus conciliait en elle-même l’humilité la plus profonde et la magnanimité la plus haute, et Lui, le plus humble des hommes, fut condamné pour un prétendu crime de blasphème et d’orgueil.


(R.P. Garrigou-Lagrange, o.p.)


Jeudi 22 octobre 2020
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

Sainte Marie Salomé

qui prit soin de la sépulture du Christ,

apôtre de la Provence,

mère des Apôtres S. Jacques et S. Jean


Bse Alix Le Clerc


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Dispensez largement, Seigneur, à Vos fidèles le pardon et la paix, pour qu’ils soient purifiés de tout péché et puissent Vous servir dans la sécurité. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Mellon, né en Grande-Bretagne, se convertit du paganisme à la Foi chrétienne, dans un voyage qu’il fit à Rome ; il fut baptisé par le pape saint Étienne, qui l’envoya prêcher l’Évangile dans les Gaules l’an 257.


Trois ans plus tard, il fut élevé au siège épiscopal de Rouen, qu’il occupa pendant cinquante ans.


On lui attribue la fondation de la cathédrale et de plusieurs autres églises. Ses travaux et ses miracles gagnèrent à Jésus-Christ un grand nombre d’âmes ; sa sainteté était extraordinaire.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Appliquez-vous à éviter, dans vos prières, les distractions volontaires.

Méditation du jour
Les deux débiteurs  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|