Méditation du jour
Les Sept Frères martyrs et

Ste Rufine et Ste Seconde,

vierges et martyres - 10 juillet

Sachons donc accepter les croix ”

Quand Dieu voit une âme

bien disposée,

attachée à l’observation de Ses préceptes

et à Sa volonté sainte,

Il Se prend d’amour pour cette âme,

et Il S’empresse

de lui faire expier,

ici-bas,

dans l’épreuve

et la souffrance,

toutes les fautes

de faiblesse

ou de surprise

qui lui échappent chaque jour,

afin de n’avoir plus

dans l’autre Vie

qu’à couronner

ses bonnes œuvres ;

tandis qu’Il récompense

par des faveurs terrestres

les bonnes actions

des méchants,

car Dieu est juste,

leur réservant

pour l’Éternité

tout le châtiment

que mérite leur perversité :

et c’est une malédiction !

Aussi Jésus-Christ,

en cent endroits de Son Évangile,

maudit-Il

l’homme heureux :

« Malheur, dit-Il,

« malheur aux riches !

« Malheur à ceux qui sont dans la joie

« et dans les plaisirs !...

« Mais bienheureux,

« au contraire,

« bienheureux

« ceux qui souffrent !

« Bienheureux

« ceux qui pleurent ! »

Sachons donc accepter les croix,

les souffrances,

les épreuves

que la Providence nous envoie ;

sachons nous résigner

sous la main bienfaisante de Dieu

qui nous épure,

nous grandit,

qui nous couronne

de mérites sur la terre

pour nous couronner

de gloire dans le Ciel.


(R.P. Faure)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|