Méditation du jour
- 14 décembre
Ce que Dieu nous demande ”

On se crée généralement bien des peines

par le manque de confiance

et d’abandon

en Celui qui seul a le secret de nos destinées.

On raisonne trop

là où il faudrait simplement agir.

Ce n’est pas à nous de connaître les temps et les moments ;

laissons à Dieu ce qui est à Dieu,

et contentons-nous d’accomplir,

en l’adorant,

Sa volonté sainte.

Faisons ce que nous savons clairement être notre devoir,

et laissons-Lui le soin de nous faire connaître,

à Son temps,

ce que nous ne savons

ou ne soupçonnons qu’obscurément encore ;

et, par-dessus tout,

ayons dans Sa bonté

une inébranlable confiance.

Ce que Dieu demande de nous,

en tout

et avant tout,

c’est notre cœur ;

et ce cœur est d’autant plus à Lui

que nous Le laissons disposer de nous

comme Il veut ;

c’est pourquoi une pauvre malade,

dans son lit,

peut rendre à Dieu beaucoup plus de gloire véritable,

par une amoureuse résignation,

qu’une personne bien portante

qui se répand dans beaucoup d’œuvres extérieures,

ayant dans le fond du cœur moins d’amour de Dieu

et moins de soumission

à Sa volonté sainte.


(R.P. Besson, o.p.)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|