Méditation du jour
Dédicace de l’Archibasilique

du Très Saint-Sauveur - 9 novembre

Où reposerons-nous après notre mort ? ”

Terre pour terre,

n’est-ce pas partout la terre de laquelle nous sommes faits,

la terre partout maternelle et qui,

avec une égale indifférence,

partout nous reprendra en son sein glacé

pour l’enfantement à la résurrection ?...

Qu’importe donc ?

Si votre âme est avec le bon Dieu, qu’est-ce que le reste ?

Ne vous suffit-il pas que Dieu sache où repose votre cendre,

qu’Il veille sur elle,

qu’Il la puisse retrouver

quand sera venu le moment de la revivifier ?

Un peu plus tôt,

un peu plus tard,

mais fatalement,

ne faudra-t-il pas qu’elle se disperse et se confonde en la poussière commune ?

Et alors, que vous servira-t-il de lui avoir choisi son lieu,

puisque ce n’aura été qu’un lieu de passage,

en attendant l’exil parmi l’universelle poussière des choses ?...

Ah ! si,

derrière vous,

quand vous partez,

vous laissez des promesses de prière,

l’essentiel vous est acquis.

Après cela, allez-vous-en…

Remettez votre corps,

mouillé de l’eau bénite,

au gré des hommes et de la nature ;

n’en ayez nul souci...

Ce que Dieu garde est bien gardé ;

Celui qui vous a fait de rien

saura vous refaire de votre propre poussière.


(R.P. Bellouard, o.p.)


Mardi 22 octobre 2019
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

Sainte Marie Salomé

qui prit soin de la sépulture du Christ,

apôtre de la Provence,

mère des Apôtres S. Jacques et S. Jean


Bse Alix Le Clerc


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et miséricordieux, éloignez de nous, dans Votre bonté, tout ce qui s’oppose à note salut, afin que, libres d’esprit et de corps, nous accomplissions ce qui est de Votre service avec des cœurs dégagés de toute entrave. Par le même Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Mellon, né en Grande-Bretagne, se convertit du paganisme à la Foi chrétienne, dans un voyage qu’il fit à Rome ; il fut baptisé par le pape saint Étienne, qui l’envoya prêcher l’Évangile dans les Gaules l’an 257.


Trois ans plus tard, il fut élevé au siège épiscopal de Rouen, qu’il occupa pendant cinquante ans.


On lui attribue la fondation de la cathédrale et de plusieurs autres églises. Ses travaux et ses miracles gagnèrent à Jésus-Christ un grand nombre d’âmes ; sa sainteté était extraordinaire.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Appliquez-vous à éviter, dans vos prières, les distractions volontaires.

Méditation du jour
Les deux débiteurs  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|