Méditation du jour
S. Pierre Chrysologue,

évêque, confesseur et

et docteur de l’Église - 4 décembre

Les divines condescendances ”

Jésus-Christ est venu prendre nos infirmités

et nous conférer Sa force ;

chercher ce qui est de l’homme

et nous donner ce qui est de Dieu ;

recevoir des injures

et nous rendre de grands honneurs ;

supporter de fâcheux ennuis

et redonner la joie

et la santé aux malades.

Le Créateur de toutes choses,

le Dominateur du monde,

ayant pour l’amour de nous

resserré son immense grandeur

dans les bornes étroites de notre chair,

a commencé d’avoir un pays

comme les hommes ;

d’être citoyen d’une ville de la Judée

et d’avoir des parents,

lui qui est le Père de tous les pères ;

afin d’inviter l’amour,

d’attirer par la charité,

d’obliger par les marques d’une sincère affection

et de persuader par la douceur

ceux qu’un empire absolu avait fait fuir,

que la crainte avait dispersés

et que la force avait aliénés

et bannis.


(Saint Pierre Chrysologue, évêque et Docteur de l’Église)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|