Méditation du jour
Ste Cunégonde,

impératrice - 3 mars

Attitude de l’âme chrétienne

dans le combat ”

Dieu veut qu’on lutte contre Lui-même,

comme un autre Jacob,

et quelque coup qu’Il vous donne,

quelque touche qui puisse être,

il faut toujours vous tenir liée,

serrée,

pressée à Lui,

sans donner la liberté à votre esprit de regarder et examiner votre plaie,

ni même en rendre les témoignages.

Ce n’est qu’ainsi qu’on remporte la victoire.

Il faut combattre généreusement,

rendant Dieu

Seul témoin de nos combats,

et n’y rechercher aucun soulagement,

ni en nous,

ni en autrui,

ne l’attendant que de Celui qui est auteur de votre peine,

et le sera,

quand Il voudra,

de votre soulagement.

Il mortifie,

Il vivifie,

Il mène aux enfers et en retire les âmes,

et Lui seul peut le faire ;

d’où vient que souvent nous augmentons nos maux,

y cherchant imperceptiblement quelque soulagement ailleurs,

et quoique en apparence on s’allège,

dans le fond on rengrène son mal,

qui ne peut être soulagé

que par la main toute-puissante

qui le presse au plus intime de sa substance,

lieu qui n’est jamais pénétré de la créature.


(M. Olier)


Vendredi 30 juillet 2021
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte



Oraison - collecte
Seigneur, que les oreilles de Votre miséricorde soient ouvertes aux prières de ceux qui l’implorent ; et afin que Vous leur accordiez ce qu’ils désirent de Vous, faites qu’ils ne Vous demandent que ce qui Vous est agréable. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Abdon et de saint Sennen, martyrs :


Ô Dieu, qui avez fait à Vos Saints Abdon et Sennen la grâce insigne d’arriver à cette gloire, accordez à Vos serviteurs le pardon de leurs péchés, afin que, aidés des mérites de Vos Saints, nous puissions être délivrés de toute adversité. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Abdon et saint Sennen, nés en Perse, « furent arrêtés et amenés à Rome, sous l’empereur Valérien. On les fouetta avec des cordes armées de plomb, et on leur trancha la tête » (Martyrologe romain). C’était au milieu du IIIe siècle, en 254.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Nous possédons au dedans de nous Jésus-Christ, notre Maître. Il règne, repose et habite en ceux qui méprisent les choses de la terre, qui dédaignent ce qui est caduc et transitoire, et qui, de tout leur cœur, aspirent à la vision de la paix éternelle, selon la parole de saint Paul : Notre vie est dans les Cieux. (S. Augustin)

Méditation du jour
Jésus pleure sur Jérusalem  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|