Méditation du jour
S. Gaétan,

confesseur - 7 août

La marque de l’Esprit divin ”

Laissez et méprisez toutes les choses qui entrent en vous avec peine et opèrent le trouble.

Aimez l’onction de Jésus, et vous ne pourrez aimer ni souffrir les choses qui viennent en la sécheresse de l’esprit propre, en la peine de l’esprit malin, et la grossièreté de l’esprit du monde.

Tout ce qui ne vient point en la paix, l’humiliation et sanctification de notre esprit à Dieu, n’a pas la marque de l’opération divine qui anéantit et humilie en paix,

qui applique en suavité à Dieu et délivre l’âme de tout retour embarrassé sur soi et sur les créatures ;

l’Esprit est opérant en séparation de la créature.

Aspirez à la netteté et la simplicité de l’esprit qui seule vous préparera à l’union, la jouissance et la possession paisible de Dieu

qui veut vivre en un fond qui soit toujours en paix et en repos,

ne voulant point être troublé, ému et agité en Son royaume et dans le trône majestueux de Sa grandeur qui est l’âme des Siens.


(M. Olier)


Lundi 26 août 2019
14e dimanche après la Pentecôte
2e classe
Temps après la Pentecôte

S. Zéphyrin,

pape et martyr


Ste Jeanne-Élisabeth Bichier des Âges,

vierge


S. Amateur (Roc-Amadour)

qui est le S. Zachée de l’Évangile


voir Le Martyrologe #90-4




Oraison - collecte
Seigneur, nous Vous en prions, gardez Votre Église par l’assistance continuelle de Votre miséricorde ; et puisque, sans Vous, la faiblesse humaine ne peut que faillir, daignez, par Votre assistance, la préserver sans cesse de tout ce qui peut lui nuire, et la diriger vers ce qui est salutaire. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Zéphyrin succéda sur le trône pontifical à saint Victor, et comme lui subit le martyre.

Il abolit dans la célébration du Saint Sacrifice de la Messe l’usage des calices de bois et les remplaça par des calices de verre.


Il établit que tous les fidèles communieraient le saint jour de Pâques.

Il eut à défendre le dogme de l’unité de Dieu et de la Trinité des personnes contre les Sabelliens.


À ces luttes internes s’ajoutèrent celles de la persécution.

Dieu toujours le soutint au milieu de ses épreuves, afin qu’il pût à son tour soutenir le troupeau du Christ.

Il mourut en 217, après un pontificat de dix-sept ans.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Laissons ce qui n’est pas, et allons à Celui qui est !

Méditation du jour
Faire du bien  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|