Méditation du jour
- 3 février
La pierre de touche à deux faces ”

Le Chrétien véritable,

c’est Jésus-Christ faisant participer un homme à Sa grâce

et à Ses vertus :

c’est Jésus-Christ doux et humble

dans un homme doux et humble.

« Apprenez de Moi que Je suis doux

« et humble de cœur »,

nous dit-Il.

Sommes-nous doux de cœur ?

Sommes-nous humbles de cœur ?

Voilà la pierre de touche à deux faces :

la face de dessous, c’est l’humilité ;

la face de dessus, c’est la douceur

que Jésus-Christ met en première ligne,

parce qu’elle est plus parfaite encore,

plus difficile,

plus céleste,

plus sainte,

plus divine s’il se peut.

Quand on y réfléchit bien,

ce qu’il y a de plus difficile

et de plus parfait,

c’est la douceur.

La patience qui, selon saint Jacques, atteint la perfection,

qu’est-ce après tout que la douceur

dans la souffrance ?

La ressemblance avec Jésus-Christ doux et humble de cœur,

voilà le miroir qui ne trompe pas.

Regardons-nous-y avec les yeux d’une conscience

droite

et sincère.


(Mgr de Ségur)


Vendredi 18 janvier 2019
de la Férie
4e classe
Temps après l’Épiphanie



Oraison - collecte
Nous Vous en prions, Seigneur, exaucez en Votre céleste bonté, les hommages de Votre peuple suppliant, afin que Vos fidèles voient quels sont leurs devoirs et qu’ils aient la force d’accomplir ce qu’ils auront vu. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de Ste Prisque, vierge et martyre :


Faites, nous Vous en prions, Dieu tout-puissant, que célébrant la naissance de la bienheureuse Prisque, Votre Vierge et Martyre, nous goûtions la joie de cette solennité annuelle et que nous profitions de l’exemple d’une si grande Foi. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Sainte Prisque, âgée de treize ans, subit, sous l’empereur Claude (Ier siècle), de cruels tourments.


On voulait la contraindre à adorer les idoles, mais sa grande Foi la remplit de la force divine de Jésus et elle entra au Ciel, ceinte de la double couronne de sa virginité et de son martyre.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Priez beaucoup pour le triomphe de l’Église contre l’impiété.

Méditation du jour
L’âme qui aime Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|