Méditation du jour
FÊTE DE NOËL,

NATIVITÉ DU SEIGNEUR


(Cliquez sur le nom de la fête

pour accéder à sa page) - 25 décembre

Ce que notre rachat a coûté au Christ ”

Ah ! petit Enfant de Bethléem,

pourquoi Vous êtes-Vous décidé ?

Ne voyiez-Vous pas,

ne saviez-Vous pas

ce qui Vous attendait parmi nous ?

Ne saviez-Vous pas

tout ce que Vous coûterait notre rédemption ?

Ne saviez-Vous pas

que cette pauvreté de Bethléem,

ce froid glacial,

ce délaissement

et cet abandon

n’étaient qu’un commencement :

le commencement de trente-trois années de souffrances terrestres,

encore plus grandes par la suite ?

Ne saviez-Vous pas

que cette étoile,

qui brillait si doucement dans la nuit de Noël,

jetterait un jeudi soir,

au Jardin des Oliviers,

ses rayons

sur Votre front ensanglanté,

sur votre corps dans les affres de l’agonie ?

Petit Jésus,

Jésus notre Rédempteur,

ne le saviez-Vous pas ?

Ne saviez-Vous pas

que la paille de la crèche serait moins dure

que la couronne d’épines ;

que la petite lampe

qui donnait sa lueur tremblante dans l’étable

serait plus brillante que le soleil

au soir du Vendredi-Saint ;

que la froide étable

et la crèche

seraient plus accueillantes,

plus douces

que le bois grossier de la croix ?

Seigneur Jésus,

ne le saviez-Vous pas ?

Oui,

Notre-Seigneur savait tout cela.

Il savait ce que nous Lui coûterions :

combien de larmes,

de peines,

de sang,

de souffrances,

quelle mort,

et Il a tout accepté

à cause de nous.


(Mgr Tihamer Toth)


Jeudi 23 mai 2019
Saint Didier,

évêque de Vienne et martyr
4e classe

Temps Pascal


S. Siagre,

évêque de Nice et confesseur


S. Jean-Baptiste de Rossi,

prêtre et confesseur


voir Le Martyrologe #90-4


(Prière de ce jour) :
Voir « Mois de Marie » #1399-101




Oraison - collecte
Ô Dieu, qui donnez à Vos fidèles de n’avoir plus qu’un seul vouloir, accordez à Vos peuples d’aimer ce que Vous leur commandez, de désirer ce que Vous leur promettez ; afin qu’au milieu des changements de ce monde, nos cœurs demeurent fixés là où sont les joies véritables. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Ce saint évêque s’attira beaucoup de vénération par son savoir et par sa vertu. Il était né dans la ville d’Autun, mais il fut élevé dans celle de Vienne, en Dauphiné.

Saint Grégoire lui recommanda Mélite et Laurent, missionnaires, qu’il envoyait à saint Augustin, en Angleterre. Il se servit encore de son zèle pour réformer des abus qui s’étaient glissés en quelques Églises de France.

 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Servez Dieu gaiement. Un saint triste est un triste saint, disait le Saint Curé d’Ars.

Méditation du jour
La terre des vivants  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|