Méditation du jour
FÊTE DE NOËL,

NATIVITÉ DU SEIGNEUR


(Cliquez sur le nom de la fête

pour accéder à sa page) - 25 décembre

Ce que notre rachat a coûté au Christ ”

Ah ! petit Enfant de Bethléem,

pourquoi Vous êtes-Vous décidé ?

Ne voyiez-Vous pas,

ne saviez-Vous pas

ce qui Vous attendait parmi nous ?

Ne saviez-Vous pas

tout ce que Vous coûterait notre rédemption ?

Ne saviez-Vous pas

que cette pauvreté de Bethléem,

ce froid glacial,

ce délaissement

et cet abandon

n’étaient qu’un commencement :

le commencement de trente-trois années de souffrances terrestres,

encore plus grandes par la suite ?

Ne saviez-Vous pas

que cette étoile,

qui brillait si doucement dans la nuit de Noël,

jetterait un jeudi soir,

au Jardin des Oliviers,

ses rayons

sur Votre front ensanglanté,

sur votre corps dans les affres de l’agonie ?

Petit Jésus,

Jésus notre Rédempteur,

ne le saviez-Vous pas ?

Ne saviez-Vous pas

que la paille de la crèche serait moins dure

que la couronne d’épines ;

que la petite lampe

qui donnait sa lueur tremblante dans l’étable

serait plus brillante que le soleil

au soir du Vendredi-Saint ;

que la froide étable

et la crèche

seraient plus accueillantes,

plus douces

que le bois grossier de la croix ?

Seigneur Jésus,

ne le saviez-Vous pas ?

Oui,

Notre-Seigneur savait tout cela.

Il savait ce que nous Lui coûterions :

combien de larmes,

de peines,

de sang,

de souffrances,

quelle mort,

et Il a tout accepté

à cause de nous.


(Mgr Tihamer Toth)


Samedi 24 février 2018
S. Mathias,

apôtre
2e classe

Temps du Carême

Mémoire de s Quatre-Temps du Carême


Oraison - collecte
Ô Dieu, qui avez associé le bienheureux Mathias au collège de Vos Apôtres, accordez-nous, s’il Vous plaît, que, par son intercession, nous ressentions toujours les effets de Votre miséricorde à notre égard. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire du samedi des Quatre-Temps du Carême :


Regardez, Seigneur, Votre peuple d’un œil favorable, et, dans Votre clémence, détournez de lui les fléaux de Votre colère. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Pierre dans le Livre des Actes des Apôtres dit que le Prophète avait en vue Judas lorsqu’il déclare « que son épiscopat passerait en d’autres mains ».


C’est le Seigneur Lui-même qui montra celui qu’Il avait choisi pour être associé aux onze Apôtres ». C’est à saint Mathias qu’Il a confié les secrets qu’Il puise Lui-même dans le sein de Son Père.


Aussi ce saint Apôtre participe-t-il à la gloire « des princes que Dieu a établis sur les âmes », et « il jugera les douze tribus d’Israël ».

Depuis leur infidélité en effet « leur maison est devenue déserte », et c’est aux Gentils, qui font pénitence, que passe le royaume des Cieux.


Son nom figure au Canon de la Messe. Il prit une part bien active à la propagation de la Foi dans la Palestine, et fut lapidé par les Juifs en 64.

Demandons à « Dieu qui a associé le bienheureux Mathias au collège des Apôtres de nous accorder par son intercession » d’ « expier nos fautes », afin que nous obtenions « paix et pardon ».


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Soyez généreux pour Dieu ; ne croyez jamais en faire assez pour Sa gloire.

Méditation du jour
Un mot sur la perfection chrétienne  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|