Méditation du jour
S. Hyacinthe,

confesseur - 17 août

Le précepte de l’amour du prochain ”

La loi de Charité,

qui parfait la loi de Justice,

ne nous interdit pas seulement de violer les droits des autres ;

elle nous donne pour règle

de leur accorder tout

ce que nous désirons

qu’on nous accorde 

et, par conséquent, de leur épargner tout

ce que nous voudrions

qu’on nous épargnât.

Nous devons aimer, en effet,

le prochain comme nous-mêmes.

D’autre part, nous devons l’aimer

comme Jésus nous aime,

et puisque Jésus nous a prouvé Son amour

en sacrifiant Sa vie pour nous,

il faut savoir aimer

jusqu’au don complet de soi.

Voilà, dans sa divine rigueur,

le précepte de l’amour du prochain :

le Sauveur affirme,

et les Apôtres redisent après Lui,

que ce précepte contient la Loi tout entière ;

nul ne peut l’observer

avec exactitude

sans remplir, par le fait,

les autres commandements.


(Mgr Marius Besson, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg de 1920 à 1945)


Lundi 26 octobre 2020
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

Mémoire de S. Évariste,

pape et martyr



Oraison - collecte
Veillez sur Votre famille, Seigneur, avec une inlassable bonté, afin que, sous Votre protection, elle soit à l’abri de toute adversité et se donne entièrement à Vous dans la pratique du bien. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Évariste, pape et martyr :


Pasteur éternel, considérez avec bienveillance Votre troupeau, et par Votre bienheureux Martyr et Souverain Pontife Évariste que Vous avez constitué pasteur de toute l’Église, gardez-le à jamais sous Votre protection. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Saint Évariste, grec de naissance, fut élu pape d’une voix unanime, lorsque le Saint-Siège vint à vaquer par la mort d’Anaclet Ier. Ce fut lui, qui, le premier, divisa Rome en titres ou paroisses assignant un prêtre à chacune.


Il régla que sept diacres entoureraient l’Évêque, lorsque celui-ci exercerait le ministère de la prédication, afin d’honorer davantage la parole de Dieu et la dignité épiscopale. Saint Évariste fut condamné à mort sous Trajan en l’an 109.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Quelles que soient vos occupations, relevez-les toujours par des motifs surnaturels.


Méditation du jour
Dieu permet la tentation pour notre bien  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|