Méditation du jour
Fête des Saintes Reliques


- 5 novembre

La limpidité de l’âme séparée de son corps ”

Quand l’âme entre dans l’autre monde,

le corps l’a quittée,

l’ennemi de la conscience

a évacué le territoire de la substance de l’âme,

celle-ci tout immatérialisée

devient limpide comme le cristal

au regard de l’intelligence.

On se connaît alors d’une façon totale,

on voit l’essence de l’âme

et tous les vestiges accumulés par les années,

les traces laissées par toutes les actions bonnes

ou mauvaises

apparaissent.

Chacun peut constater les ruines qu’il a entassées en lui,

les réparations qu’il a essayées

ou accomplies ;

chacun, d’un seul regard,

fait le bilan de son existence.

C’est donc grâce à la faculté que l’âme possède de se retourner sur elle-même,

de sonder ses replis,

c’est, d’autre part, grâce à la limpidité absolue qu’elle a acquise

par la séparation d’avec le corps,

qu’elle peut connaître,

qu’elle connaît parfaitement toute son existence.

Sa substance est un livre

où ses actions sont inscrites ;

sa conscience,

le regard qui lit ce livre.

Livre de vie,

s’il n’y a que des actions bonnes

ou suffisamment réparatrices ;

acte terrible d’accusation,

si ces actions furent mauvaises et coupables.


(Mgr Jean-Arthur Chollet, archevêque de Cambrai de 1913 à 1952)


Dimanche 23 septembre 2018
des Quatre-Temps de septembre
2e classe
Temps après la Pentecôte

Mémoire de

S. Lin,

pape et martyr


et de Ste Thècle,

vierge et martyre



Oraison - collecte
Dieu tout-puissant et éternel, qui guérissez les corps et les âmes par le remède salutaire de l’abstinence, nous supplions humblement Votre majesté, afin qu’apaisé par la prière pieuse de ceux qui jeûnent, Vous nous donniez des secours pour le présent et pour l’avenir. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de saint Lin, pape et martyr :


Ô Dieu, qui nous donnez chaque année un nouveau sujet de joie par la solennité de Votre Martyr et Pontife, le bienheureux Lin, accordez-nous, dans Votre miséricorde, de pouvoir ressentir les effets de la protection de celui dont nous célébrons la naissance.


Sous la même conclusion, mémoire de sainte Thècle, vierge et martyre :


Accordez-nous, s’il Vous plaît, Dieu tout-puissant, que célébrant la naissance au Ciel de la bienheureuse Thècle, Votre Vierge et Martyre, nous retirions une sainte joie de cette fête annuelle, et profitions de l’exemple que nous donne sa Foi si grande. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
« À Rome, dit le Martyrologe Romain, le triomphe de saint Lin Pape et Martyr, qui succéda immédiatement à saint Pierre, dans le gouvernement de l’Église. Il subit le martyre, et fut enseveli au Vatican, auprès du même Apôtre ».

Le nom de saint Lin se trouve au Canon de la Messe, après celui des Apôtres.


« En Lycaonie, dit le Martyrologe Romain, sainte Thècle, Vierge et Martyre, qui, amenée à la Foi par le saint Apôtre Paul à Iconium (Asie Mineure), subit victorieusement, pour confesser le Christ, le supplice des flammes et des bêtes, sous l’empereur Néron ».


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ayez un grand zèle pour entendre la parole divine.

Méditation du jour
Vie de Dieu en nous  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|