Méditation du jour
L’Exaltation de la Sainte Croix - 14 septembre
Quel homme fut aimé

comme le Crucifié du Calvaire ? ”

Jésus-Christ dit aux âmes

avec l’éloquence

de Son martyre :

« Aimez-Moi

« comme on aime un ami,

« un époux,

« une mère. »

Et des légions de vierges

se sont levées qui ont préféré

l’austérité d’un cloître avec le Crucifix

à toutes les joies de la terre.

Et des cœurs ardents

se sont jetés pour Lui

sur toutes les routes du dévouement,

heureux de retrouver Jésus-Christ

sous les traits du pauvre qu’ils servent

et de l’infirme dont ils pansent les plaies.

Et de jeunes apôtres

ont embrassé une dernière fois

leur vieux père

et leur vieille mère,

et ils sont allés à trois mille lieues de leur patrie

avec la noble ambition

d’y planter une croix,

de grouper des âmes autour d’elle

et de les conquérir à Jésus-Christ.

Et des millions de Martyrs,

illustres

ou obscurs,

hommes,

femmes,

enfants,

ont aimé Jésus-Christ

au fond des cachots

et au milieu des tourments.

Et quand leur voix mourante

ne pouvait plus se faire entendre

par les lèvres de leurs plaies,

par chaque goutte de leur sang,

ils criaient encore

« J’aime le Christ ! »


(Mgr Martin-Jérôme Izart)

  • « Mgr Izart est un homme venant du Languedoc. Cet Archevêque nommé à Bourges (1916-1934) est un traditionaliste, très attaché à la gloire de l’Église. Il va beaucoup s’intéresser à la canonisation de Jeanne de France, puis à celle de Jeanne d’Arc. La théologie est son point fort. »


  • Samedi 25 septembre 2021
    des Quatre-Temps de septembre
    2e classe
    Temps après la Pentecôte

    S. Firmin,

    premier évêque d’Amiens et martyr


    S. Nicolas de Flüe,

    Patron céleste de la Suisse


    voir Le Martyrologe #90-4




    Oraison - collecte
    Dieu tout-puissant et éternel, qui guérissez les corps et les âmes par le remède salutaire de l’abstinence, nous supplions humblement Votre majesté, afin qu’apaisé par la prière pieuse de ceux qui jeûnent, Vous nous donniez des secours pour le présent et pour l’avenir. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. ,
    Ainsi soit-il

    Vie du Saint du jour
    Le père et la mère de saint Firmin, qui étaient des plus riches et des plus considérables de la ville de Pampelune, en Espagne, à la fin du Ier siècle, furent convertis à la Foi par saint Honestus, prêtre de Toulouse, et disciple de saint Saturnin.


    Convaincus que de la première éducation dépend ordinairement le reste de la vie, ils mirent leur fils entre les mains de ce saint ecclésiastique, aussi distingué par sa science que par ses vertus, afin qu’il le formât de bonne heure à la piété.


    Saint Honorat, successeur de saint Saturnin à Toulouse, sacre saint Firmin évêque pour évangéliser les païens.

    L’évêque missionnaire parcourut les Gaules, puis fixa son siège à Amiens.

    Ses succès lui obtiennent d’avoir la tête tranchée. C’était dans les premières années du IIe siècle.


     voir la grande vie du Saint


    Résolution pratique du jour
    Remerciez Dieu du don de la Foi, qu’Il vous a accordé de préférence à tant d’autres.

    Méditation du jour
    De l’amour fraternel  suite

    |Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|