Méditation du jour
- 19 janvier
Pratique de la patience envers soi-même ”

Vous ne pouvez faire à votre infirmité morale

ou physique

et aux difficultés extérieures,

que ce que vous pouvez faire aux saisons,

c’est-à-dire y apporter,

selon la mesure réelle du besoin,

les très petits remèdes

qui sont vraiment à votre disposition.

Cela ne change pas la saison,

mais c’est là toute l’action

que nous pouvons avoir sur elle.

Et avec cela, notre vie se développe à travers les années,

peut-être mieux

que si elle avait rencontré un printemps perpétuel.

Ainsi notre âme, en n’ayant pas la vaine prétention

de venir à bout de ses défauts,

cherche doucement son petit chemin,

ses petits préservatifs,

ses petits moyens d’action modestes,

ne s’étonne

ni de beaucoup de chutes,

ni de beaucoup d’impuissances,

ni de la perpétuité inépuisable des misères,

mais se tient heureuse

du peu qu’elle a pu gagner

sur le mal,

par-ci,

par-là.


(Mgr Gay)


Jeudi 29 octobre 2020
de la Férie
4e classe
Temps après la Pentecôte

S. Narcisse,

évêque et confesseur



Oraison - collecte
Laissez-Vous fléchir, nous Vous en prions, Seigneur, et accordez à Vos fidèles le pardon et la paix, afin qu’ils soient purifiés de toutes leurs fautes, et qu’ils Vous servent avec un cœur rempli de confiance. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
On lit au Martyrologe romain :


« À Jérusalem, l’anniversaire du bienheureux Narcisse évêque. Digne de louange pour sa sainteté, sa patience et sa Foi, ce fut par une heureuse mort qu’il s’en alla vers le Seigneur, à l’âge de cent seize ans. »


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Souffrez la calomnie avec patience et laissez à Dieu le soin de vous justifier.



Méditation du jour
Ô mon âme, prépare-toi avec soin à recevoir ton Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|