Méditation du jour
Ste Scholastique,

vierge - 10 février

La croix nous instruit

plus que tous les livres ”

Tous les livres les plus admirables

mis ensemble

nous instruisent moins que la croix.

Il vaut mieux être crucifié avec Jésus-Christ

que lire Ses souffrances :

l’un n’est souvent qu’une belle spéculation,

ou tout au plus qu’une occupation affectueuse ;

l’autre, c’est la pratique réelle,

et le fruit solide

de toutes nos lectures

et de nos oraisons.

C’est une excellente oraison

que d’être uni à Jésus

sur la croix.

On ne souffre point en paix pour l’amour de Dieu,

sans faire une oraison très pure

et très réelle.

C’est pour cette raison qu’il faut laisser les livres,

et les livres ne servent qu’à préparer

cette oraison de mort à soi-même.

Vous connaissez l’endroit où saint Augustin,

parlant du dernier moment de sa conversion,

dit qu’après avoir lu quelques paroles de l’Apôtre,

il quitte le livre et ne voulut point continuer de lire,

parce qu’il n’en avait plus besoin,

et qu’une lumière de paix

s’était répandue dans son cœur.


(Mgr Fénelon)


Vendredi 18 janvier 2019
de la Férie
4e classe
Temps après l’Épiphanie



Oraison - collecte
Nous Vous en prions, Seigneur, exaucez en Votre céleste bonté, les hommages de Votre peuple suppliant, afin que Vos fidèles voient quels sont leurs devoirs et qu’ils aient la force d’accomplir ce qu’ils auront vu. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


Mémoire de Ste Prisque, vierge et martyre :


Faites, nous Vous en prions, Dieu tout-puissant, que célébrant la naissance de la bienheureuse Prisque, Votre Vierge et Martyre, nous goûtions la joie de cette solennité annuelle et que nous profitions de l’exemple d’une si grande Foi. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.

Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
Sainte Prisque, âgée de treize ans, subit, sous l’empereur Claude (Ier siècle), de cruels tourments.


On voulait la contraindre à adorer les idoles, mais sa grande Foi la remplit de la force divine de Jésus et elle entra au Ciel, ceinte de la double couronne de sa virginité et de son martyre.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Priez beaucoup pour le triomphe de l’Église contre l’impiété.

Méditation du jour
L’âme qui aime Dieu  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|