Méditation du jour
S. Hégésippe,


- 7 avril

Réjouissons-nous

lorsque Dieu nous éprouve ”

Les hommes,

quelque grands qu’ils paraissent,

ne sont rien en eux-mêmes ;

mais que Dieu est grand en eux !

C’est Lui qui fait servir l’humeur bizarre,

l’orgueil chagrin,

la dissimulation,

la vanité

et toutes les folles passions

au Conseil éternel qu’Il a sur Ses élus.

Il emploie et le dedans et le dehors,

et la corruption des autres hommes,

et nos propres imperfections,

et notre propre sensibilité ;

en un mot,

Il emploie tout

à notre propre sanctification ;

Il remue le Ciel et la terre ;

rien ne se fait que pour nous purifier

et nous rendre dignes de Lui.

Réjouissons-nous donc

lorsque notre Père céleste nous éprouve ici-bas

par diverses tentations intérieures

et extérieures,

qu’Il nous rend tout contraire au dehors

et tout douloureux au dedans ;

réjouissons-nous,

car c’est par de telles douleurs

que notre Foi,

plus précieuse que l’or,

est purifiée ;

réjouissons-nous d’éprouver ainsi le néant

et le mensonge

de tout ce qui n’est point Dieu,

car c’est par cette expérience crucifiante

que nous sommes arrachés

à nous-mêmes

et aux désirs du siècle ;

réjouissons-nous,

car c’est par ces douleurs

que l’homme nouveau naît en nous.


(Fénelon)


|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|