Le Bulletin Dominical
Bulletin « quasi-paroissial » fondé à Cannes en avril 1983

  • Pour donner le calendrier liturgique de la semaine avec les horaires des offices et des Messes ;

  • pour servir de lien spirituel ;

  • pour laisser couler, semaine après semaine, une petite goutte d’eau qui finit par creuser un petit trou.

129

« Quasi-paroissial », parce que, à cause de la défaillance de l’Autorité dans l’Église, un prêtre —qui veut rester fidèle à la tradition— ne peut en aucun cas être curé d’une paroisse. Tout au plus peut-il se mettre au service d’un groupe de fidèles et, restant sur place pour être à leur disposition, tenter de fonctionner comme autrefois sur le modèle des paroisses. Pour survivre.

Vous voudrez bien noter que le contenu de chaque numéro n’est qu’un extrait de la version papier, même s’il lui arrive parfois de paraître assez complet.

Veuillez noter également que la parution « en ligne » n’est pas systématique. De même, ce que nous en publions ne se fait pas à la date de parution de l’édition-papier, mais selon les opportunités en utilisant aussi des numéros anciens.

La version papier du Bulletin Dominical est disponible à parution : hebdomadaire, avec le calendrier liturgique de la semaine à venir. On peut la recevoir, sur demande, par la poste et sur abonnement. (Voir la rubrique : nous contacter en marge gauche, pavé bleu).


Vendredi 28 juillet 2017
S. Nazaire et S. Celse,

martyrs,

S. Victor Ier, pape et martyr,

S. Innocent Ier,

pape et confesseur
3e classe

Temps après la Pentecôte



Oraison - collecte
Que la bienheureuse profession de Foi de Vos saints Nazaire, Celse, Victor et Innocent nous fortifie, Seigneur, et qu’elle obtienne de Votre bonté des secours pour notre faiblesse. Par Jésus-Christ Votre Fils, Notre Seigneur, qui vit et règne avec Vous dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
L’Église honore aujourd’hui des Saints qui vécurent à des époques et en des pays différents.


Saint Nazaire, baptisé par le Pape saint Lin à Rome, baptisa à son tour le jeune Celse qui était né à Cimiez près de Nice. Ils furent les apôtres d’Embrun ; ils se rendirent ensuite à Milan, où les païens les arrêtèrent et les firent décapiter vers l’an 68. En 395 leurs corps furent découverts et l’on trouva dans le tombeau de saint Nazaire une fiole de sang aussi vermeil que s’il avait été répandu le jour même. Une ville de France porte le nom de ce Saint.


Saint Victor Ier, né en Afrique, succéda à saint Éleuthère sur le trône pontifical. Il rendit uniforme la fixation de la fête de Pâques, selon les règles encore en usage aujourd’hui. Il décida qu’on pouvait, en cas de nécessité, baptiser avec de l’eau naturelle. Il mourut martyr sous Septime-Sévère en l’an 202.


Saint Innocent Ier naquit à Albano et vécut au temps de saint Augustin et de saint Jérôme. Ce dernier écrivait de lui : « Gardez la Foi de saint Innocent, qui siège sur la chaire apostolique et qui est le successeur et le fils spirituel d’Anastase, d’heureuse mémoire ; ne recevez pas une autre doctrine, si sage et si séduisante qu’elle paraisse ». Il mourut l’an 417.


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
À l’image des martyrs, ne craignez point votre peine ; imposez-vous tous les sacrifices pour Dieu.

Méditation du jour
Souvenons-nous que notre vie n’est pas une vie de sentiment  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|