Méditation du jour
PRÉCIEUX SANG DE NOTRE SEIGNEUR

JÉSUS-CHRIST - 1er juillet

Par le Sang de Jésus-Christ

nous trouvons accès auprès de Dieu ”

Je me présente devant Vous,

ô mon Dieu,

tout misérable que je suis,

et je trouve ma sûreté près de Vous,

dans les souffrances de Jésus-Christ,

victime pour mes péchés.

J’étais mort,

j’étais étranger

à Votre alliance divine ;

j’avais perdu tout espoir

et tout droit

à l’héritage du Ciel.

Mais, pour l’amour de moi,

Vous avez traité Votre Fils,

qui ne connaissait point le péché,

comme s’Il eût été le péché même.

Par Son Sang

je trouve accès auprès de Vous.

C’est Lui qui,

par Sa mort,

m’a réconcilié avec Vous,

pour me rendre pur,

saint

et irréprochable

devant Vous.

C’est Lui qui,

pour m’arracher

à la corruption du siècle,

S’est anéanti,

en prenant la nature de serviteur,

et a porté mes iniquités,

dans Sa chair,

sur la croix.

C’est Lui qui,

pour détruire en moi

le règne de la concupiscence,

a été couvert de plaies

et de meurtrissures.

Il m’a revêtu de Sa justice.

Achevez, ô mon Dieu,

l’œuvre de Vos miséricordes,

et faites qu’inébranlable dans Votre amour,

rien au monde ne puisse m’en séparer.


(Saint Bonaventure, fête le 14 juillet)


Dimanche 29 novembre 2020
1er dimanche de l'Avent
1re classe
Temps de l’Avent



Oraison - collecte
Faites paraître, Seigneur, Votre puissance et venez ; afin que nous méritions d’être arrachés, par Votre secours, aux imminents périls où nos péchés nous engagent, et d’en être sauvés par Votre vertu libératrice ; Vous qui étant Dieu vivez et régnez avec Dieu le Père dans l’unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il

Vie du Saint du jour
« À Rome, dit le Martyrologe Romain, sur la voie Salaria, l’anniversaire des saints Martyrs Saturnin, vieillard et Sisinius, diacre, sous l’empereur Maximin.


« Après qu’ils eurent langui longtemps en prison, le préfet de la ville ordonna qu’ils fussent placés sur le chevalet, et leurs membres disloqués à l’aide de courroies, puis qu’ils fussent meurtris à coups de matraques et de fouets à clous et brûlés en plusieurs parties du corps ; enfin, descendus du chevalet, il leur fit trancher la tête. » (L’an 305).


 voir la grande vie du Saint


Résolution pratique du jour
Ne pouvant donner à Dieu le sang de votre corps, donnez-Lui le sang de votre âme, c’est-à-dire le sacrifice.

Méditation du jour
Soyons fidèles à la grâce  suite

|Qui sommes-nous ?| Effectuer un don| Contacts|